Dimanche 29 novembre 2020

Alain Seban conseille à Robert Rubin de « démissionner »

Par Suzanne Lemardelé · lejournaldesarts.fr

Le 5 mars 2012 - 287 mots

PARIS [05.03.12] – Le président du Centre Pompidou et celui de la Fondation Centre Pompidou règlent leurs comptes par presse interposée. Mécontent des critiques formulées dans « Le Monde » par Robert Rubin sur sa façon de diriger l’établissement, Alain Seban lui a conseillé de démissionner. PAR SUZANNE LEMARDELÉ

« Puisque M. Rubin déteste à ce point le Centre Pompidou, il n’a qu’une chose à faire : démissionner », a estimé le président de l’établissement dans un entretien au journal Le Monde daté du 1er mars. Agacé, Alain Seban réagissait aux critiques formulées quelques jours plus tôt dans le quotidien du soir par Robert Rubin, président de la Fondation Centre Pompidou. Ce dernier y attaquait la gestion d’Alain Seban, n’hésitant par à qualifier « d’insulte aux conservateurs du Centre » son choix du rédacteur en chef de la revue Beaux-Arts comme co-commissaire de « Paris-Delhi-Bombay », exposition que l’Américain juge par ailleurs « médiocre » et hors de prix.

Alain Seban trouve pour sa part ces attaques « désolantes ». « Elles occultent la faiblesse des résultats de la fondation qu’il préside », ajoute-t-il. Robert Rubin, homme d’affaires et collectionneur, est depuis 2006 à la tête de la Fondation Centre Pompidou, organisme américain chargée d’acquérir des œuvres et d’encourager les dons au musée.

À 48 ans, Alain Seban vient d’être reconduit à la tête du Centre Pompidou. Pour son second mandat, il a expliqué désirer mettre l’accent sur l’art moderne extra-occidental, ce qui devrait déboucher sur un nouvel accrochage en 2013. Selon lui, le Centre doit également « oser une politique de marque ». « On ne la vendra pas, on la louera pour une durée limitée », explique-t-il. Des partenariats sont donc prévus, en France et à l’étranger, afin d’organiser des expositions temporaires. Une façon selon lui « d’inventer le musée à l’ère de la mondialisation ».

Légende photo :

Robert M. Rubin, président de la Centre Pompidou Foundation, parmi l'équipe de la fondation - &copy Photo : courtesy Centre Pompidou Foundation.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque