Mercredi 20 janvier 2021

Aillagon demande le retour de la reine Arnegonde à Saint-Denis

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 décembre 2008 - 174 mots

PARIS [12.12.08] – Jean-Jacques Aillagon, dans une lettre ouverte adressée à Mme Albanel, demande le retour des restes de la reine mérovingienne Arnegonde dans la nécropole royale de Saint-Denis.

L’ancien ministre de la Culture, et actuel patron du château de Versailles, Jean-Jacques Aillagon, a adressé une lettre ouverte à la ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel, pour réclamer le retour des restes de la reine mérovingienne Arnegonde (6e siècle) dans la nécropole royale de Saint-Denis.

Mr Aillagon écrit que les ossements de l’épouse de Clotaire 1er sont « conservés dans une boîte placée sur une étagère dans les réserves du musée de Saint-Germain ». La tombe d’Arnegonde et son contenu, mis au jour en 1959 dans la basilique de Saint-Denis, ont été étudiés par des archéologues et historiens. Pour Mr Aillagon, leur retour à Saint-Denis serait « un acte de respect à l’égard de ces insignes reliques historiques et de simple considération à l’égard des restes humains qu’on ne saurait sans désinvolture réduire à l’état de banal matériel archéologique ».

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque