Dimanche 25 février 2018

Une affaire de faux Modigliani ?

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 24 novembre 2009

PARIS - Christian Parisot a été mis en examen concernant un dessin d’Amadeo Modigliani.

Cet ancien enseignant en histoire de l’art nie fermement les charges qui lui sont reprochées, à savoir « contrefaçon », « faux en matière artistique » et « faux certificat d’authenticité d’une œuvre ». Selon son avocat, Me Patrick Maisonneuve, Christian Parisot, aujourd’hui responsable de l’administration de la Fondation Modigliani à Rome, est soupçonné d’avoir contrefait puis authentifié un faux dessin de Modigliani, avant de le vendre autour de 80 000 euros. L’historien affirme que le dessin litigieux n’est pas un faux. Il a été placé sous contrôle judiciaire et s’est vu infliger le règlement d’une caution de 20 000 euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°314 du 27 novembre 2009, avec le titre suivant : Une affaire de faux Modigliani ?

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque