Top 10

Le Journal des Arts

Le 26 mars 2008

Top 10 de l'art contemporain
Chaque année, le Museum of Modern Art de New York est le maître incontesté des expositions du top 10 de l’art contemporain. « Richard Serra » arrive en tête (et l’intérêt porté à cet artiste devrait se poursuivre à l’occasion de la seconde « Monumenta » qui ouvrira ses portes au Grand Palais le 7 mai). L’art contemporain basque a trouvé son public à Bilbao, où les visiteurs locaux et régionaux se sont vraisemblablement mêlés aux milliers de touristes internationaux. Ron Mueck et Anselm Kiefer ont eu une belle année 2007, semblable à 2006, réunissant chacun près de 4 000 visiteurs par jour respectivement à Brooklyn et à Bilbao. Les œuvres de la collection Guggenheim ont fait un tabac à Bonn.

Top 10 de l'art impressionniste et moderne
Avec Cézanne, Picasso, Van Gogh et, bien entendu, Monet, à l’affiche, ce top ten de l’art impressionniste et moderne offre peu de surprises. Les expositions organisées par le Musée d’Orsay en Asie, « L’Art de Monet et sa postérité » au National Art Center de Tokyo, et « De Millet à Bonnard » à Séoul, en Corée, assurent la grande réputation de l’institution à l’étranger. La rétrospective consacrée au marchand Ambroise Vollard, « De Cézanne à Picasso », a fait les beaux jours du Metropolitan Museum of Art, à New York, et du Musée d’Orsay, à Paris. Vincent van Gogh a dominé la saison du Musée des beaux-arts de Budapest. Avec 483 000 visiteurs, le peintre a permis au musée de tripler son taux de fréquentation depuis l’arrivée de son nouveau directeur László Baán en 2004.

Top 10 de la peinture ancienne
Avec Léonard de Vinci et Vermeer, la passion des Japonais pour la culture européenne ne se dément pas. Les maîtres flamands (Tokyo, New York, Madrid et Paris) ont, cette année, damé le pion aux cadors habituels, les Italiens. Mais le véritable outsider était « Hogarth » qui a sans doute bénéficié de l'effet « Rembrandt dessinateur », présenté en parallèle. La grande exposition autour des œuvres de Bellini, Giorgione et Titien au Kunsthistorisches Museum (KHM) de Vienne a obtenu un succès plus que mérité, et ce, grâce aux nombreuses découvertes scientifiques faites lors du travail de restauration des œuvres de la collection du musée. Les tableaux du Titien figurant au Musée du Luxembourg, à Paris, provenaient pour leur part du Musée du Capodimonte de Naples.

Top 10 des antiquités
Pour la troisième année consécutive, l’exposition commerciale « Toutânkhamon et l’âge d’or des pharaons », organisée par AEG Live Events, AEI touring exhibitions et National Geographic, est en tête de notre Top 10 des expositions d’antiquités. La moyenne journalière des visiteurs a néanmoins quelque peu chuté : de 5 934 par jour, lorsque l’exposition était présentée au Los Angeles County Museum of Art (Lacma) en 2005, à 5 375 par jour à Philadelphie. Le succès de « Praxitèle » au Musée du Louvre et des expositions des Musées du Capitole à Rome marquent le retour des manifestations consacrées à l’art grec et romain, dans un domaine monopolisé pendant des années par l’art asiatique et l’art égyptien. Par ailleurs, l’art inca a attiré les foules au Canada et en Hongrie, tandis que les antiquités cambodgiennes ont réuni près de 2 000 visiteurs par jour en Allemagne.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°278 du 28 mars 2008, avec le titre suivant : Top 10

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque