Vendredi 19 octobre 2018

Le patrimoine en otage

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 16 mars 2010 - 105 mots

Répondant à une requête du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a reporté, le 2 mars, l’examen d’un projet archéologique qui menace de détruire une quarantaine de maisons palestiniennes dans le quartier arabe de Silwan, à Jérusalem-Est.

JÉRUSALEM - La construction de ce grand parc archéologique, dit « Jardin du roi » (en référence aux jardins du roi Salomon), avait été très critiquée dans le climat, déjà tendu, de la volonté de Benjamin Netanyahu d’inscrire au patrimoine d’Israël deux lieux saints de la Cisjordanie occupée, le caveau des Patriarches à Hébron et la tombe de Rachel à Bethléem, en Cisjordanie.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°321 du 19 mars 2010, avec le titre suivant : Le patrimoine en otage

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque