Mercredi 24 octobre 2018

Laurent Godin

Le galeriste vole (enfin) de ses propres ailes

Par Manou Farine · L'ŒIL

Le 31 juillet 2007 - 313 mots

Sa galerie en lisière du Marais n’a que dix-huit mois, mais Laurent Godin accompagne les artistes depuis longtemps déjà. C’est à peine s’il hésite à la sortie des Beaux-Arts de Lyon. « Mon choix était fait en trois mois », se souvient-il.

Le jeune étudiant fait des petits boulots pour financer l’école, rencontre le galeriste Roger Pailhas, travaille chez lui à Marseille et attrape le virus. « Je n’ai pas le sentiment d’avoir renoncé, se défend-il, je n’ai aucune frustration. Mais ma position n’était pas si claire et je crois vraiment qu’il faut s’engager à 200 % pour être artiste. » Le jeune homme prend son temps avant de se lancer en solo, mais son terrain de jeu, cultivant volontiers audace et méfiance à l’égard de toute autorité, semble bien vite identifié : décortiquer les mécanismes de légitimation de l’art. Au plus près et au plus incarné.

Durant quinze ans, Laurent Godin multiplie les projets indépendants, voyage en Corée, en Chine, rejoint Pailhas à Paris, accompagne étroitement le travail de Pierre Huyghe ou se passionne pour Wang Du. Et s’il dépoussière quelque temps le Rectangle – place Bellecour à Lyon – par une programmation pointue, c’est vers la galerie que sa pratique de l’art et de ses mécanismes le ramène invariablement. « Il n’y a pas d’espace qui offre une telle intensité, une telle palette de problématiques, s’enthousiasme-t-il. On y est acteur des processus de production sur la durée. » À quarante ans, Laurent Godin ouvre sa galerie. Comme une évidence.

Biographie

1965 : Naissance à Bourg-en-Bresse.

1990 : Diplôme de l’École nationale des beaux-arts de Lyon.

1990-1993 : Directeur adjoint de la galerie Roger Pailhas à Marseille.

1995-1997 : Commissaire d’exposition indépendant.

1997 : Il dirigela galerie Roger Pailhas, à Paris, pendant 3 ans.

2000-2004 : Dirige le centre Le Rectangle (Lyon).

2007 : Directeur de la galerie Laurent Godin, fondée en 2005.

Galerie Laurent Godin, 5, rue du Grenier-Saint-Lazare, Paris IIIe, tél. 01 42 71 10 66, www.laurentgodin.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°593 du 1 juillet 2007, avec le titre suivant : Laurent Godin

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque