Dimanche 23 février 2020

Gilles Balmet - Le Révélateur

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 14 décembre 2015 - 338 mots

Artiste - Né en 1979 à Grenoble, Gilles Balmet a plusieurs cordes à son arc ; il est à la fois artiste, collectionneur et enseignant – il a été nommé en 2012 professeur à l’École supérieure des beaux-arts de Montpellier.

Formé à l’Esad de Grenoble, où il a eu pour professeurs Joël Bartoloméo et Ange Leccia, ce  plasticien s’est d’abord exercé à la vidéo avant de se focaliser sur la peinture et la photographie. Dans son atelier grenoblois, l’artiste crée des peintures qui se forment au gré d’expériences : par des protocoles de travail (papier plongé dans des bacs d’eau, gestes répétitifs, maculages…), il invente des images qui, en rappelant la révélation photographique, baignent dans l’entre-deux de l’abstraction et de la représentation paysagère. Adepte de la « culture du hasard », Gilles ne refuse pas les lectures évidentes de ses œuvres (d’aucuns y voient des chutes d’eau ou des montagnes), pour autant il préfère ne pas trop les définir afin qu’elles gardent leur mystère, agissant ainsi sur le regardeur en tant que surface de projection. Présent dans les expositions collectives, Gilles Balmet aime dialoguer avec d’autres plasticiens, tant et si bien qu’il est aussi… collectionneur !

À la tête d’une collection de plus de deux cents œuvres et cent quatre-vingt-dix artistes, Gilles Balmet en montrera une petite partie au printemps 2016 dans l’exposition « Trois Collectionneurs, autrement », chez Été 78, espace d’Olivier Gevart, collectionneur privé, associé au programme off d’Art Brussels.  

Repères

1979
Naissance à Grenoble

2003
Diplômé de l’École supérieure d’art et design de Grenoble

2006
Nominé pour le prix Fondation d’entreprise Ricard

2008
« Enjoy the Silence », première exposition personnelle à la Galerie Dominique Fiat (Paris)

2010
Séjourne six mois à Kyoto (Japon) à la Villa Kujoyama, dans le cadre de la résidence de son compagnon Benoît Broisat

2016
Participe aux expositions « Regard dévoilé » pour fêter les dix ans du VOG, à Fontaine (38), jusqu’au 23 janvier, et « Là-haut », à La Graineterie - centre d’art de Houilles (78), jusqu’au 5 mars

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°686 du 1 janvier 2016, avec le titre suivant : Gilles Balmet - Le Révélateur

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque