Mercredi 29 septembre 2021

Collectionneurs - Disparition

Disparition du collectionneur Frieder Burda

Par Antonin Gratien · lejournaldesarts.fr

Le 16 juillet 2019 - 240 mots

BADEN-BADEN / ALLEMAGNE

Le fondateur allemand du musée éponyme à Baden-Baden s’est éteint le 14 juillet à l’âge de 83 ans.

Frieder Burda, 26 avril 1936 - 14 juillet 2019
Frieder Burda
© Barbara Klemm

Le Musée Frieder Burda regrette la perte « d’un mécène aux valeurs humanistes dont la croyance dans le pouvoir conciliateur de l’art est toujours demeurée inchangée ». Le fondateur du musée a été emporté par la maladie dimanche 14 juillet à Baden-Baden, en Allemagne. 

Le célèbre collectionneur est né le 29 avril 1936 dans le land de Bade-Wurtemberg, à proximité de Strasbourg. Fils de riches éditeurs allemands, Frieder Burda a fait ses classes dans l’imprimerie et l’édition avant de diriger l’entreprise familiale. À 30 ans, il met un pied dans le monde des collectionneurs en achetant une première œuvre, un Lucio Fontana découvert à la Documenta IV de 1968.
En 1986, son père décède. Frieder Burda, milliardaire, quitte alors la société familiale pour se consacrer entièrement à l’art et construit en 2004 son grand œuvre : le Musée Frieder Burda, à Baden-Baden.  

Ce refuge blanc aux lignes épurées a été conçu par l’architecte américain Richard Meier. Composé de deux grandes salles et d’une mezzanine, le musée accueille les pièces acquises par Frieder Burda : de nombreuses toiles de l’expressionnisme allemand jusqu’à des installations d’art contemporain.

L'héritage de celui qui voulait « montrer de belles images sans jamais faire la leçon » représente près d’un millier de peintures et sculptures réalisées par des signatures internationales telles que Pablo Picasso, Mark Rothko ou Georg Baselitz.

Musée Frieder Burda Baden-Baden
Musée Frieder Burda à Baden-Baden

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque