Lundi 16 septembre 2019

Willem De Kooning : la cote des tableaux

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 mai 1994 - 343 mots

Voici les prix records atteints ces dernières années par des œuvres de Willem De Kooning :

• Interchange (1955), chez Sotheby’s à New York, Contemporary Art Part I (lot 16),
le 8 novembre 1989, 18,8 millions de dollars (111 millions de francs).
• July (1956), chez Christie’s à New York, Contemporary Art Part I (lot 17),
le 7 novembre 1990, 8 millions de dollars (47 millions de francs).
• Palisade (1957), chez Sotheby’s à New York, Contemporary Art Part I (lot 17),
le 8 mai 1990, 6,5 millions de dollars (38,3 millions de francs).
• Untitled XII (1982), chez Christie’s à New York, Contemporary Art Part I (lot 44),
le 7 mai 1990, 3,4 millions de dollars (20 millions de francs).
• Pink Lady (1944), chez Sotheby’s à New York, Contemporary Art Part I (lot 25),
le 4 mai 1987, 3,3 millions de dollars (19,6 millions de francs).
• Untitled (1961), chez Sotheby’s à New York,Contemporary Art Part I (lot 26),
le 8 novembre 1989, 3,2 millions de dollars (18,8 millions de francs).
• Untitled III (1976), chez Sotheby’s à New York, Contemporary Art Part I (lot 52),
le 8 novembre 1989, 3,2 millions de dollars (18,8 millions de francs).
• Woman (1953), chez Sotheby’s à New York, Contemporary Art Part I (lot 41),
le 4 mai 1987, 2,3 millions de dollars (13,5 millions de francs).
• Woman (1952-53), chez Sotheby’s à New York, Contemporary Art Part I (lot 21),
le 13 novembre 1991, 3,1 millions de dollars (18,3 millions de francs).
• Souvenir of Toulouse (1958), chez Sotheby’s à New York, York Contemporary Art
Part I (lot 43), le 8 mai 1990, 2 millions de dollars (11,8 millions de francs).

Bien que les curateurs n’aient pas officiellement fixé une échelle de prix pour les tableaux dont ils ont la gestion, il semble qu’en fait, des cotes assez rigides aient été établies : 975 000 dollars (5,7 millions de francs) pour les toiles de 195,6 x 223,5 cm, 925 000 dollars (5,5 milions de francs) pour les toiles de 177,8 x 203,2 cm.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°3 du 1 mai 1994, avec le titre suivant : Willem De Kooning : la cote des tableaux

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque