Dimanche 15 septembre 2019

Vol du Van Gogh au Caire : inculpations de façade

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 25 août 2010 - 259 mots

LE CAIRE (EGYPTE) [25.08.10] – Le chef du département des Beaux-Arts du ministère de la Culture égyptien, un autre responsable ainsi que trois agents de sécurité ont été arrêtés et inculpés pour négligence dans le cadre de l'enquête sur le vol d'un tableau de Van Gogh dans un musée de la capitale égyptienne. Le tableau n'a toujours pas été retrouvé.

Alors que l'enquête suit son cours dans le vol samedi dernier d'une toile de Vincent Van Gogh au musée Mahmoud Khalil du Caire, la police a arrêté le chef du département des Beaux-Arts au ministère égyptien de la Culture, Mohsen Chaalane ainsi qu'un autre responsable et trois gardiens de sécurité. Le procureur général, Abdel Meguid Mahmoud a ordonné la détention, le temps de l'enquête, des cinq individus, tous inculpés de négligence et de faute professionnelle a précisé l'AFP. Dix autres personnes ont été interrogées, mais ont été libérées.

Le procureur a qualifié le dispositif de sécurité du musée de « façade ». Selon lui, Mohsen Chaalane a « négligé ses devoirs en manquant d'améliorer le dispositif de sécurité du musée défaillant par le non remplacement des caméras et des alarmes cassées » a-t-il déclaré au quotidien britannique The Telegraph. Rappelons que seules sept caméras sur les 43 du musées fonctionnaient et qu'aucune des alarmes n'étaient en état de marche.

Le ministre égyptien de la Culture, Farouk Hosni a demandé au chef du Conseil suprême des antiquités égyptiennes, le médiatique Zahi Hawass, de procéder à un état des lieux des systèmes de sécurité de l'ensemble des musées égyptiens, en collaboration avec la Sécurité nationale.

Légende photo

Farouk Hosni, Ministre de la Culture égyptien - Photographe : Hossam el-Hamalawy - Licence Creative Commons 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque