Jeudi 12 décembre 2019

Vente Saint Laurent / Bergé : plusieurs œuvres d’art acquises par l’Etat

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 27 février 2009 - 208 mots

PARIS [27.02.09] – Lors de la vente de la collection Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, l’Etat a acquis plusieurs œuvres d’art pour les musées nationaux.

Grâce à la mobilisation des crédits de l’Etat, qui consistent dans le fonds du Patrimoine et les crédits d’acquisition des musées, aux contributions d’amis des musées et au mécénat de Pierre Bergé, l’Etat français a pu acquérir plusieurs œuvres d’art, pour un coût total de 13,1 millions d’ euros.

Ainsi, l’Etat a acquis pour le musée d’Orsay le tableau Les Lilas d’Edouard Vuillard, et Au Conservatoire de James Ensor. Le tableau de Giorgio de Chirico Il Ritornante a été acquis pour le Centre Pompidou, et un Portrait miniature de Louis XI par Petitot pour le musée du Louvre. Le musée national de la Renaissance au Château d’Ecouen augmentera sa collection de trois plaques en émail de Limoges du XVIe siècle, une représentant Paris, par Léonard Limosin, et les deux autres représentant Arthur et Josué, par Martial Ydeux.

Rappelons qu’avant la vente, Pierre Bergé avait donné deux œuvres de la collection à l’Etat : L’Adoration des mages, une tapisserie de Burne-Jones pour le musée d’Orsay, ainsi qu’un tableau de Goya pour le musée du Louvre, Le portrait de Don Luis Maria de Cistué.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque