Une victoire contre les pilleurs d’églises

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 mars 2008

CLERMONT-FERRAND [20-03-08] – Un réseau de pilleurs d’églises a été démantelé permettant de récupérer 500 statues, ciboires, calices, et autres objets de cultes dérobés dans une quarantaine d’églises du Puy-de-Dôme, du Cantal et de l’Allier.

Le butin a été saisi le 11 mars dernier au domicile des membres présumés du réseau résidant dans le Var, les Alpes Maritimes, le Gers et à Paris. Ce jour là, 19 personnes ont été interpellées dont huit ont été depuis mises en examen et trois autres écrouées vendredi par le parquet de Clermont-Ferrand. Dans l’affaire, des antiquaires, des brocanteurs et leurs complices sont accusés d’association de malfaiteurs, de vol et de recel. Les uns étaient chargés des vols, les autres de l’écoulement des marchandises dont certaines ont été exportées vers les Etats-Unis.

Parmi les objets religieux saisis figurent notamment une Vierge de Pitié en bois du 18e siècle (h. 80,5 cm) volée en 2007 et provenant de l’église de Puy-Guillaume, en Auvergne.
La gendarmerie a également retrouvé des objets de cultes dérobés dans la cathédrale de Poitiers en 2004.

Cette affaire de recel est la première d’importance suivant le plan de lutte contre les vols d’œuvres d’art initié le jeudi 20 décembre 2007 par les ministres de la culture, Christine Albanel, et de la justice, Rachida Dati. A l’issue de cette table ronde, un plan d’action avait été dévoilé. Il comporte notamment un volet répression pour le vol d’un bien culturel protégé, constituant dorénavant une circonstance aggravante. Les peines encourues, très lègères jusqu’ici, devront être suffisamment longues pour être dissuasives. (source : AFP)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque