Jeudi 12 décembre 2019

Une sculpture revient à Laon après le décès de son voleur

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 février 2009 - 134 mots

LAON [13.02.09] – La fille d’un collectionneur rend à Laon une sculpture médiévale que son père avait dérobée dans les années 1950.

Une tête de saint Pierre datant du XIVe siècle a été rendue à la ville de Laon à la demande de son cambrioleur, rapporte l’AFP. Originaire de Saint Germain en Laye, ce collectionneur d’art conservait cette sculpture sur sa cheminée depuis plus de 50 ans. A la veille de sa mort, il a avoué le larcin à sa fille et exigé qu’après sa mort seulement, elle restitue la sculpture à la ville.

L’œuvre, d’une vingtaine de centimètres de haut, est pour l’instant conservée dans le musée de la ville de Laon, pendant que des recherches sont faites pour retrouver son emplacement originel. Elle sera mise en valeur lors d’une exposition d’art médiéval.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque