Une biennale d’art contemporain pour faire renaître la Nouvelle Orléans

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 avril 2008

NEW ORLEANS (USA) [11.04.2008] – Après Katrina, la ville de New Orleans essaie de redynamiser sa vie culturelle grâce à sa première biennale internationale d’art contemporain.

Du 1er novembre 2008 au 18 janvier 2009 aura lieu Prospect 1, la 1ère Biennale d’art contemporain de New Orleans. C’est à l’initiative de Dan Cameron, un important commissaire d’exposition américain, également directeur de la section des arts visuels au Contemporary Art Center de New Orleans depuis mai 2007, que cette biennale a été créée. Elle a pour but de réhabiliter la vie culturelle de New Orleans après le désastre humain, social et économique provoqué par l’ouragan Katrina de 2005. Prospect 1 sera présentée dans le centre historique de la ville, notamment dans le quartier français, et investira des lieux institutionnels, mais aussi des commerces, des entrepôts et des espaces publics.

Les 81 artistes sélectionnés proposeront des œuvres créées spécialement pour Prospect 1 New Orleans. Certains utilisent les dégâts provoqués par Katrina dans un but créatif : par exemple, l’artiste Mark Bradford créera une arche à partir de morceaux de bois provenant d’une maison du quartier de Lower Ninth Ward. D’autres proposeront des œuvres in-situ : Adam Cuijanovic réalisera une peinture murale dans une maison abandonnée, et Nari Ward transformera une église abandonnée en installation, tous deux dans le quartier de Lower Ninth Ward.
La catastrophe Katrina se charge ainsi de positivité. Paul Villinsky, un artiste new-yorkais sélectionné, avoue même qu’il a trouvé « un nouvel élan créatif dans le désastre provoqué par l’ouragan Katrina ».

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque