Un vase chinois vendu 50 millions d’euros

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 novembre 2010 - 266 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [15.11.10] – Un vase chinois datant du 18e siècle a été vendu pour 43 millions de livres (plus de 50 millions d’euros). Cette enchère instaure un nouveau record pour une œuvre d’art chinois.

Un vase chinois en porcelaine d’une hauteur de 40 centimètres, datant du 18e siècle, a établi un nouveau record mondial pour une œuvre d’art chinois dans une vente aux enchères. Le vase a été vendu pour la somme faramineuse de 43 millions de livres (environ 50,7 millions euros) lors d'une vente le 11 novembre 2010 chez Bainbridges à Londres.

Les vendeurs, un frère et une sœur qui dispersaient l’héritage de leurs parents décédés, n’avaient pas idée de la valeur de la pièce qu’ils cédaient. Le vase, apparemment dans la collection de la famille depuis les années trente, est orné d'un motif montrant un « poisson joyeux » ; il est daté d'environ 1740, du règne de l’empereur Qianlong. La pièce était évaluée entre 800.000 livres (945.400 euros) et 1,2 million de livres (1,4 million d'euros), son adjudication à 43 millions de livres (plus de 50 millions d’euros) a donc été une grande surprise pour les vendeurs.

Bainbridges, la maison de ventes, a déclaré qu’il s’agit d’« un des vases les plus importants à être mis en vente ce siècle ». Le vase aurait été acquis par un particulier chinois, qui après le règlement d'une commission de 20%, a au total déboursé 51,6 millions de livres (soit plus de 60 millions euros). Comme le souligne l’AFP une nouvelle génération d'investisseurs chinois s’intéresse de plus en plus aux antiquités de l’ancien empire chinois.

Légende photo

Le vase chinois du XVIIIe s. et détails du vase - Courtesy Bainbridges

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque