Jeudi 12 décembre 2019

Un prix pour l’art britannique soupçonné d’irrégularités

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 juin 2009 - 216 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [18.06.09] – Le Art Fund Prize remet chaque année un chèque de 100 000 livres (117 000 euros) à un musée. Pour la première fois, le public pouvait participer au choix sur le site internet du Guardian. Soupçonné d’irrégularités, ce sondage a dû être annulé.

Le choix du public sur le site Internet du Guardian pour l’attribution du Art Fund Prize est l’objet d’une investigation, rapporte la BBC. Ce prix de 100 000 livres (117 000 euros) est l’une des récompenses artistiques les plus importantes au Royaume-Uni. Il doit honorer la galerie ou le musée le plus original de l’année.
 
     The Guardian a arrêté le sondage aussitôt les « irrégularités potentielles » signalées. C’était la première fois que le public avait son mot à dire. Le vote du public comptait comme une voix lors de la réunion du jury. Grayson Perry, qui a remporté le Turner Prize en 2009, fait parti des sept membres de ce jury.
Le Kelvingrove Art Gallery and Museum de Glasgow, le Wedgwood Museum, le Ruthin Craft Center et le Orleans House Gallery sont en compétition. Ils n’ont pas été informés de la nature des irrégularités recherchées. Si le Guardian établit un résultat parfaitement clair des votes avant la réunion du jury final, celui-ci pourra alors être pris en compte. 
 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque