Mercredi 21 février 2018

Un énarque à la tête de PIASA

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 février 2010

PARIS [10.02.10] – Alain Cadiou, 63 ans, inspecteur des finances honoraire, ancien directeur des douanes et des droits indirects, succède à Bernard Cottin – en fonction depuis avril 2009 – en tant que président directeur général de la société de vente aux enchères PIASA.

Né le 20 juillet 1946 à Arras (Pas-de-Calais), Alain Cadiou est diplômé de droit privé et ancien élève de l’Ecole nationale des impôts. Après quatorze ans à la direction générale des impôts, il rejoint le ministère de l’Economie, des Finances et du Budget jusqu’en 1984. Il passe ensuite onze années à la banque Hervet. Vice-président du Racing Club de France, il était inspecteur général de HSBC depuis 2002.

Créée en 1996, la société de vente aux enchères PIASA, premier intervenant à l’Hôtel Drouot, est l’une des principales sociétés de ventes volontaires (SVV) en France et a réalisé un montant de vente de 32,6 millions d’euros en 2009.

Piasa a été rachetée en 2001 par Artémis. En 2008, la holding de François Pinault a cédé 60% de ses actions à un nouveau groupe d’actionnaires parmi lesquelles Laurent Fabius, Jérôme Clément ou encore Serge Weinberg, regroupés au sein de la Financière Piasa.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque