Samedi 16 novembre 2019

Un décret fixe les attributions du ministère de la Culture et de la Communication

Par Doriane Lacroix Tsarantanis · lejournaldesarts.fr

Le 28 mai 2012 - 176 mots

PARIS [28.02.12] – Un décret du 24 mai 2012 définit les attributions de la ministre de la Culture et de la communication, Aurélie Filippetti.

Les attributions du ministère de la Culture dirigé par Aurélie Filippetti diffèrent très légèrement de celles qui étaient prévues par le décret du 25 novembre 2010, sous la présidence de Nicolas Sarkozy soit plus d’un an après l’entrée en fonction de Frédéric Mitterrand. Christine Albanel avait, elle, bénéficié d’une lettre de mission.

Ainsi, des alinéas ont été rajoutés concernant les contenus et services culturels numériques, ainsi que la création architecturale.

Plus précisément, le décret du 24 mai 2012 prévoit que le ministre de la Culture et de la Communication « veille au développement et à la valorisation des contenus et services culturels numériques » dans son premier article, qu’il « favorise la création architecturale et veille à la promotion de la qualité architecturale et paysagère dans les espaces naturels et bâtis » et « assure la tutelle de l’ordre des architectes et des écoles nationales supérieures d’architecture » dans son quatrième article.

Légende photo

Le Palais Royal où se trouvent les bureaux et les salons d'honneur du Ministère de la Culture et de la Communication - © Photo Beckstet - 2005 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque