Jeudi 24 septembre 2020

Trois mois après sa démission du Rijksmuseum, Wim Pijbes quitte son nouvel employeur

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 29 septembre 2016 - 321 mots

WASSENAAR (PAYS-BAS) [29.09.16] – Moins de trois mois après sa démission de la direction du Rijksmuseum d’Amsterdam, Wim Pijbes a annoncé quitter la direction du Museum Voorlinden, en raison d’avis divergents de ceux du fondateur du musée, le collectionneur Joop van Caldenborgh.

Après 8 ans à la direction Rijksmuseum d’Amsterdam, Wim Pijbes avait créé la surprise en mars 2016 en annonçant sa démission pour prendre les rênes du Museum Voorlinden en juillet dernier. Trois mois à peine après avoir pris ses nouvelles fonctions, il surprend encore une fois en annonçant, le 27 septembre, son départ du musée.

Situé à Wassenaar, à une dizaine de kilomètres au nord-est de La Haye, ce musée privé d’art contemporain conçu par les architectes du cabinet Kraaijvanger appartient à l’homme d’affaires et collectionneurs hollandais Joop van Caldenborgh. Il avait ouvert le 11 septembre avec une exposition d’Ellsworth Kelly.

« Nous avions tous les deux le sentiment qu’il valait mieux pour nous deux et pour le musée que j’arrête et que je démissionne », a confié Wim Pijbes au New York Times. « J’ai senti que j’avais davantage de liberté à conseiller Joop [van Caldenborgh] et à apporter une plus-value au musée en tant que membre du conseil d’administration. Je ne voulais pas gâcher notre amitié », a-t-il ajouté.

La conservatrice et directrice artistique du musée, Suzanne Swarts, lui succèdera donc. Affirmant qu’il n’a pas encore de plan pour la suite, Wim Pijbes fait malgré tout l’objet de spéculation dans la presse, qui ne manque pas de souligner la vacance de postes de direction d’institutions culturelles britanniques, telles que le Victoria & Albert Museum et les musées de la Tate. Martin Roth a en effet annoncé sa démission le 5 septembre dernier tandis que Nicholas Serota deviendra président de l’Arts Council England à compter du 1er février 2017, une fonction qu’il occupera toutefois à temps partiel dans un premier temps, en conservant son poste à la Tate.

Légende photo

Wim Pijbes © Photo Vincent Mentzel - 2013 - Licence CC BY-SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque