Dimanche 16 décembre 2018

Tours Duo de Jean Nouvel : le recours d'une association rejeté

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 17 novembre 2016 - 337 mots

PARIS [16.11.16] - Le tribunal administratif de Paris a rejeté le recours de l'association Monts 14 contre le permis de construire accordé par la Ville de Paris au projet de tours Duo conçu par l'architecte Jean Nouvel.

Dans un jugement notifié le 10 novembre, dont l'AFP a eu connaissance mercredi, le tribunal a débouté l'association de sa requête, déposée au mois de mars, contre ce projet mené par Ivanhoé Cambridge, la filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Il s'agit de deux tours asymétriques mesurant respectivement 180 et 122 mètres de haut, qui seront livrées en 2020 dans le 13e arrondissement de la capitale, en bordure de la Seine. L'association Monts 14 souhaitait obtenir l'annulation de l'arrêté du 15 septembre 2015 par lequel la maire de la ville de Paris a accordé un permis de construire au projet. Car selon elle, "l'enquête d'évaluation environnementale n'a pas été menée correctement" et de ce fait, elle "n'a pas permis d'apprécier la gravité de l'impact des tours Duo" sur le paysage de la capitale, selon le texte du recours.

Le tribunal administratif a jugé "irrecevable" cette requête car l'association n'a pas "régulièrement notifié son recours" à la partie adverse, dans le délai légal de quinze jours. En effet, Monts 14, qui devait envoyer copie de son recours à Ivanhoé Cambridge, s'est une première fois trompé d'adresse, avant d'envoyer un second courrier ne contenant pas le texte du recours. L'association peut encore faire appel, non suspensif, de ce jugement. Dans le cas contraire, l'unique recours contre le projet prendrait fin.

Les tours Duo doivent accueillir 96 100 m2 de bureaux mais aussi, sur 12 000 m2, un hôtel, un restaurant bar avec une vue panoramique sur Paris, un auditorium, des commerces, un jardin et des terrasses végétalisées. Ivanhoe Cambridge, investisseur unique de ce vaste projet dont le montant n'est pas divulgué, espère débuter les travaux au printemps 2017 (*), après avoir commercialisé la moitié des surfaces de bureaux.

Note du JournaldesArts.fr

(*) 2016 était écrit dans l'article original.

Légende photo

Couverture du journal Monts 14, n°52 © Photo Monts 14 - 12 février 2016

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque