Mercredi 21 février 2018

Slingshot Project

Par Bénédicte Ramade · L'ŒIL

Le 8 octobre 2007

Ils sont quatre, dont trois Français. Même pas la trentaine et pourtant la galerie était déjà présente l’an dernier à Art Brussels et Art Basel Miami. Un pied dans Soho, siège de la galerie, l’autre entre Paris et Londres, voilà pourquoi Slingshot affiche déjà une trentaine d’artistes dans son « écurie », dont quelques Français comme Nicolas Touron, une des jolies découvertes de l’exposition collective « Sweetness and Softness » offerte sur la foire parisienne. Elle y mélangera les solutions gonflables et envahissantes du Taïwanais Shih Chieh Huang (ill. 6), les photographies de Markus Hansen et les toiles de David Palmer, Xabier Deshoulières et Alexandra Seeber.

Slingshot Project, New York, www.slingshotpoject.com, hall 5.1, secteur « Perspectives »

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°562 du 1 octobre 2004, avec le titre suivant : Slingshot Project

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque