Mardi 18 décembre 2018

Priska C. Juschka Fine Art

Par Bénédicte Ramade · L'ŒIL

Le 1 octobre 2004 - 91 mots

Cette jeune enseigne américaine établie dans le quartier branché des galeries moins institutionnelles de Williamsburg à Brooklyn présente à Paris les travaux de quatre poulains. Les schémas tentaculaires et délirants du très surprenant Dannielle Tegeder (ill. 5) aux noms évocateurs – Ville souterraine utopique en chocolat ou en crème – seront confrontés aux espaces architecturaux désertés que photographie Daniel Mirer, aux dessins et collages réalisés par Lucas Ajemian et au travail très poétique de Nin Brudermann.

Priska C. Juschka Fine Art, Brooklyn, New York, www.priskajuschkafineart.com, hall 5.1, secteur « Futur Quake ».

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°562 du 1 octobre 2004, avec le titre suivant : Priska C. Juschka Fine Art

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque