Georges Didi-Huberman

Profession
Historien de l'art
Naissance
1953

1953 Naissance à Saint-Etienne

1981 Doctorat en sociologie et sémiologie des arts et des littératures à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)

1982 Publie Invention de l’hystérie. Charcot et l’Iconographie photographique de la Salpêtrière

1985 Publie La peinture incarnée

1986-1987 Pensionnaire à la Villa Médicis. Chercheur invité à la Fondation Berenson de la Villa I Tatti à Florence

1988-1989 Enseigne à l’Université de Paris-VII

1990 Maître de conférences à l’EHESS

1992 Auteur de Ce que nous voyons, ce qui nous regarde

1997 Commissaire de l’exposition « L’empreinte en collaboration » avec Didier Semin au Centre Pompidou

1999 Publie Ouvrir Vénus, Nudité, rêve, cruauté, L'image ouvrante

2001 Commissaire de l’exposition « Fables du lieu » au Fresnoy - Studio national des arts contemporains à Tourcoing

2006 Directeur d’études à l’EHESS et reçoit le prix Humboldt

2009 Publie La Survivance des lucioles

2016 Commissaire de l’exposition « Soulèvement » au Jeu de Paume. Publie L'Œil de l'histoire – Tome 6, Peuples en larmes, peuples en armes

Si vous souhaitez apporter une modification à cette fiche, merci de nous le signaler en nous envoyant un e-mail.

Articles citant Georges Didi-Huberman

Ils font l'actualité

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque