Tokyo

Un musée municipal d’art contemporain

Avant sa construction, il possède une importante collection

Le Journal des Arts

Le 15 juin 2010

Sous l’impulsion de la municipalité, un musée d’art contemporain situé dans Kiba Park, à l’est de Tokyo, ouvrira ses portes en 1995.

TOKYO - Le nouveau Musée municipal de Tokyo possède déjà un fonds important. Sa collection comprend les œuvres de la Tokyo Metropolitan Art Gallery, fondée en 1926 et rebaptisée Tokyo Metropolitan Art Museum en 1975. Les acquisitions de ce dernier – de l’art contemporain japonais, pour l’essentiel – se montaient à 3 000 œuvres environ, avant qu’il ne commençât à en rassembler de nouvelles pour le nouveau musée. Au cours des dix dernières années, de nouvelles pièces sont venues s’y ajouter : 90 % sont des créations d’artistes japonais, le reste provient d’artistes européens et américains. Ses conservateurs deviendront automatiquement conservateurs du nouveau musée quand il sera ouvert, mais on ignore encore le nom du futur directeur.

Lumière du jour
Une liste d’œuvres souhaitées a été établie, et 500 nouvelles pièces ont déjà été choisies depuis le lancement du nouveau projet. Les acquisitions doivent d’abord passer devant un premier comité, constitué de directeurs de musées japonais, qui se réunit deux fois par an. Elles sont ensuite contrôlées par un second comité, composé d’universitaires et de marchands d’art. Le nouveau musée a un important budget de 70 millions de dollars pour les acquisitions. Une partie substantielle de cette somme est apparemment toujours gardée en réserve, à la suite d’une malencontreuse rumeur d’illégalité concernant certaines des acquisitions, qui a entraîné un moratoire sur celles-ci. L’architecte du musée est Takahiko Yanagisawa, qui a déjà réalisé le M.O.A. Museum, le Kazumasa Nakagawa Museum et le Kouriyama Museum. Son propos est de construire un bâtiment qui reflète l’environnement naturel, avec de hauts plafonds ouvrant sur le ciel, et un usage maximal de la lumière du jour. La surface au sol sera de 33 000 m2 sur six étages, et ce sera le plus grand musée du Japon.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°3 du 1 mai 1994, avec le titre suivant : Un musée municipal d’art contemporain

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque