Mardi 18 décembre 2018

Les découvreurs de la grotte Chauvet déboutés

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 14 avril 2000 - 80 mots

Le 5 avril, la Cour d’appel de Lyon a confirmé la relaxe de Maryvonne de Saint-Pulgent, ancienne directrice du Patrimoine, et la condamnation de Jean-Pierre Daugas et Patrice Beghain, pour délit de faux aggravé.

Le premier a cependant été relaxé du délit d’usage de faux. Par ailleurs, la Cour a estimé que « la commission de ce faux n’avait été préjudiciable à aucune des trois parties civiles », les découvreurs de la grotte, Jean-Marie Chauvet, Eliette Brunel-Deschamps et Christian Hillaire.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°103 du 14 avril 2000, avec le titre suivant : Les découvreurs de la grotte Chauvet déboutés

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque