Samedi 17 novembre 2018

100 000 ans d’histoire sur un plateau

Par Daphné Bétard · Le Journal des Arts

Le 26 septembre 2003 - 197 mots

Les travaux menés actuellement par l’Institut national de recherches archéologiques préventives sur le plateau de Ploisy (Aisne), à l’occasion de la création d’une zone d’aménagement concerté (ZAC), ont révélé de nombreuses occupations humaines. Celles-ci couvrent 100 000 ans d’histoire, depuis l’homme de Neandertal jusqu’à la guerre de 1914-1918. Si la période néolithique est peu marquée (quelques fosses et tessons), les vestiges de l’âge du fer sont nombreux. Deux fermes gauloises datées du IIe siècle avant notre ère aux premières décennies après la conquête romaine, de même que trois habitats du Hallstatt final (600-450 avant notre ère) et leurs ateliers de tisserands, ont ainsi été découverts. Silos, greniers et enclos fossoyés ont été dégagés et devraient permettre d’approfondir nos connaissances des activités rurales en Picardie pour ces périodes. Les deux exploitations gallo-romaines et la nécropole à inhumation du début du Ve siècle témoignent quant à elles de la permanence de l’occupation du sol sur le plateau. Des vestiges de la Grande Guerre ont également été mis au jour : plusieurs sépultures de grenadiers allemands, qui auraient été enterrés entre le 18 et le 25 juillet 1918 lors de la reprise de la guerre marquée par la contre-offensive franco-américaine.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°177 du 26 septembre 2003, avec le titre suivant : 100 000 ans d’histoire sur un plateau

Tous les articles dans Patrimoine

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque