Dimanche 18 février 2018

Nicolas Milanovic et Alexandre Maral (dir.), Louis XIV, l’homme et le roi

Les goûts et les couleurs de Louis XIV, monarque absolu

Par Marie-Emilie Fourneaux · L'ŒIL

Le 19 novembre 2009

CATALOGUE D’EXPOSITION. Publié à l’occasion de l’exposition « Louis XIV, l’homme et le roi », présentée jusqu’au 7 février 2010 à Versailles, cet ouvrage est une véritable somme !

Réunissant les contributions de spécialistes du Grand Siècle, il dresse le portrait du Roi-Soleil, un portrait avant tout culturel.

    À travers sa représentation dans les arts et son goût en la matière, se dessine la personnalité du monarque, érudit, amoureux des arts et despote, bien entendu, ses préférences s’imposant toujours. Louis XIV a marqué de son sceau les arts de son temps que ce soit iconographiquement (voire iconiquement) ou par ses inclinations personnelles. Grand collectionneur et redoutable propagandiste, orchestrant la création de son propre mythe, il avait une appétence pour tous les domaines artistiques, autant d’outils pour magnifier sa personne et glorifier ses actions politiques dans les contrées de France et de Navarre. Un goût foisonnant et sûr dont témoigne ce  catalogue, ouvrage pertinent sur le sujet par son exhaustivité et sa qualité éditoriale.

Nicolas Milanovic et Alexandre Maral (dir.), Louis XIV, l’homme et le roi, Flammarion, 496 p., 49 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°619 du 1 décembre 2009, avec le titre suivant : Nicolas Milanovic et Alexandre Maral (dir.), <em>Louis XIV, l’homme et le roi</em>

Tous les articles dans Médias

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque