Lundi 17 décembre 2018

Marché : la redistribution mondiale des cartes

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 1 mars 1997 - 247 mots

Sur fond de morosité des affaires et d’un déclin des parts de marché de la France, les événements se sont précipités depuis l’annonce de la fin du monopole des commissaires-priseurs. La mondialisation s’accélère et va entraîner une redistribution des cartes. Quelle sera la capitale du marché de l’art en l’an 2000 ? New York, Paris, Londres ? Ou alors chaque ville deviendra-t-elle le haut lieu d’une spécialité pour des raisons historiques et fiscales ? Là encore, l’Internet va jouer son rôle en favorisant l’internationalisation et en modifiant les comportements.

Le 1er janvier 1998, le monopole des commissaires-priseurs sur les ventes publiques françaises disparaîtra. Sotheby’s a déjà pris position en occupant les locaux de l’ancienne galerie Charpentier, face à l’Élysée. Devant cette nouvelle donne, les acteurs les plus dynamiques de la profession ont pris des initiatives : certaines études se sont regroupées, d’autres ont renforcé leur réseau international. Mar­chands, galeristes seront également concernés, d’autant plus que les dernières années les ont défavorisés. Les disparités fiscales au niveau international resteront l’un des enjeux des prochaines années, mais également celles – moins débat­tues – au plan national. L’efficacité impose de restaurer les solidarités professionnelles. Quant aux experts français, la disparition du monopole des commissaires-priseurs leur imposera un aggiornamento difficile. Le mois dernier, une vente de Drouot était pour la première fois accessible sur l’Internet. Une fois les conditions techniques améliorées, la sécurisation des paiements assurée, le réseau des réseaux pourrait bien devenir la plus vaste salle de ventes au monde.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°34 du 1 mars 1997, avec le titre suivant : Marché : la redistribution mondiale des cartes

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque