Vendredi 20 septembre 2019

L’Union Européenne alloue 500 000 euros pour le patrimoine culturel malien

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 mai 2014 - 291 mots

TOMBOUCTOU (MALI) [20.05.14] – Afin de soutenir le gouvernement malien dans la réhabilitation de son patrimoine culturel, l’Union Européenne, se joignant aux efforts de l’UNESCO, a signé un accord financier le 16 mai 2014. Dans le même temps le Mali va acheter un avion présidentiel pour 30 millions d’euros.

Le patrimoine culturel malien ayant été fortement touché par le conflit qui a secoué le pays entre 2012 et 2013, un appel à la mobilisation de la communauté internationale avait été lancé. Ainsi, l’Union Européenne a signé un accord avec l’UNESCO, permettant le financement des restaurations à Tombouctou.

Avec un bilan de 14 mausolées détruits sur les 16 que compte la ville de Tombouctou, ceux-ci étant par ailleurs inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, le Mali panse encore ses blessures. Si 2 de ces mausolées ont pour le moment été reconstruits, « ce nouvel accord vient à point nommé pour accélérer les travaux », comme le souligne Irina Bokova, directrice de l’UNESCO. Par ailleurs, les fonds alloués par l’UE permettront la sauvegarde des célèbres manuscrits de Tombouctou, dont près de 4 000 ont été perdus lors du conflit. En effet, les conditions actuelles de stockage ne garantissent pas la préservation des documents rescapés.

Selon le Commissaire européen au Développement, Andris Piebalgs, mandaté pour signer cet accord, la reconstruction du patrimoine malien « contribuera non seulement à la réconciliation des communautés, mais aussi à la redynamisation du secteur économique de la région par sa valorisation touristique ».

Cet accord intervient alors que les conflits ont repris dans le nord du pays avec les rebelles touareg. Par ailleurs, selon le journal Les Echos, le FMI pourrait retarder un prêt après avoir appris que le président du Mali allait acheter un avion présidentiel d’une valeur de 29,5 millions d’euros.

Légendes photos

Institut des hautes études et de recherches islamiques Ahmed Baba, créé à Tombouctou en 1973 pour préserver les manuscrits - © Photo upyernoz -2001- Licence CC BY 2.0

Mosquée Djinguereber, Tombouctou, Mali - © Photo upyernoz -2001- Licence CC BY 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque