Mercredi 12 décembre 2018

Lórànd Hegyi quitte la direction du Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne métropole

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 18 janvier 2017 - 227 mots

SAINT-ETIENNE (AUVERGNE-RHÔNE-ALPES) [18.01.17] – Après 14 ans passés à la tête du MAMC , Lórànd Hegyi a annoncé qu’il lâchait les rennes du musée. C’est la conservatrice, Martine Dancer-Mourès, qui assurera la direction de l’établissement dans l’attente d’un nouveau directeur.

Nommé directeur général du Musée d’art moderne et contemporain de Saint-Etienne en 2003, Lórànd Hegyi prend sa retraite. Il avait annoncé ce départ à l’automne dernier, ne précisant pas qui allait le remplacer. La conservatrice Martine Dancer-Mourès assure l’intérim le temps de recruter un nouveau directeur.

Historien d’art de formation, Lórànd Hegyi avait dirigé le Kunstmuseum de Vienne avant de prendre la tête de l’établissement de Saint-Etienne. Le musée lui doit notamment une ouverture vers l’Asie et ses artistes. Sous son mandat le musée a accueilli plusieurs expositions dont « ZERO » (2006), « Fragiles, terres d’empathie » (2009) ou encore « Intrigantes incertitudes » (2016 qui ont contribué à faire du lieu un espace d’échange entre artistes de diverses nationalités.

L’historien d’art s’est aussi attaché à soutenir les artistes émergeant en créant le Prix des partenaires et le programme d’exposition « Local Lines ».

Lórànd Hegyi quitte donc la direction du MAMC à l’aube des 30 ans de l’établissement mais y assurera tout de même le commissariat d’une exposition consacrée au sculpteur catalan Jaume Plensa qui devrait ouvrir ses portes au public le 9 mars prochain.

Légende photo

Lorand Hegyi © 2007 Photo Frédéric Marigaux pour L'Oeil

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque