Musée départemental du Compagnonnage

Type de lieu
Musée

Petit village du Beaujolais historiquement lié au compagnonnage, Romanèche-Thorins abrite un musée départemental dédié à cette tradition séculaire et passionnante.

Situé au cœur du Beaujolais, le village de Romanèche-Thorins entretient une longue histoire avec le compagnonnage. Son école de tracé de charpente, qui bénéficiait d’une importante renommée à travers toute l’Europe, a en effet été fondée en 1871 par Pierre-François Guillon. Ce compagnon charpentier y transmettait à ses élèves un enseignement en dessin, découpe des matériaux et techniques des métiers du bois. A la disparition de Guillon, son fils Osiris décide de léguer au département de Saône-et-Loire les dessins et maquettes d’élèves, les chefs-d’œuvre de Pierre-François Guillon, ainsi que les documents et objets concernant sa vie de compagnon et l’histoire de l’école. Les collections se distinguent également par leurs fonds de peintures, de lithographies, de photographies et d’objets retraçant l’histoire du compagnonnage. Le musée a éte construit en 1928 pour accueillir l’ensemble de la collection, progressivement enrichie de nouvelles œuvres grâce à des donations, des dépôts et des acquisitions.

Informations pratiques
MUSÉE DÉPARTEMENTAL DU COMPAGNONNAGE

98, rue Pierre-François Guillon
71950 Romanèche-Thorins
France

Horaires
De 14h à 18h - De 10h à 18h de juin à septembre
Jour de fermeture
Fermé 1er mai
Contact
www.saoneetloire.eu/musee_compagnonnage
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque