Musée de la vie bourguignonne Perrin de Puycousin et d'Art sacré

Type de lieu
Musée

Installé dans le beau monastère cistercien des Bernardines, le musée de la Vie Bourguignonne conserve d'intéressantes collections d’ethnographie régionale et d’art sacré.

Le musée de la Vie Bourguignonne Perrin de Puycousin bénéficie d’un écrin prestigieux. Il occupe en effet un beau monument du XVIIe siècle, le monastère cistercien des Bernardines, qui constitue un des rares exemples de monastère post-tridentin bâti au cœur d’une ville. Achevé en 1767, il n’est occupé que peu de temps par les religieuses car les moniales sont contraintes de quitter les lieux pendant la Révolution. Le monastère est alors transformé en caserne puis en hospice. En 1975 une charte culturelle entre la Ville de Dijon et le ministère de la Culture prévoit la création d’un musée d’Art sacré dans l’église et d’un musée d’Ethnographie régionale dans le cloître. Ce dernier est l’héritier des collections constituées au XIXe par Maurice Perrin de Puycousin. L’érudit sillonne alors le Tournugeois, la Bresse et le Mâconnais pour recueillir des exemples caractéristiques de mobilier, équipements domestiques et costumes traditionnels. Le musée présente une muséographie typique du XIXe siècle ; ainsi les objets sont exposés soit dans des vitrines didactiques, afin de mieux comprendre la chaîne des savoir-faire, soit dans des reconstitutions d’atmosphère animées de mannequins de cire.

Informations pratiques
MUSÉE DE LA VIE BOURGUIGNONNE PERRIN DE PUYCOUSIN ET D'ART SACRÉ

Monastère des Bernardines - 17, rue Sainte-Anne
21000 Dijon
France

Horaires
De 9h à 12h et de 14h à 18h - De 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h du 2 mai au 30 septembre
Jour de fermeture
Fermé mardi
Contact
vie-bourguignonne.dijon.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque