Mercredi 21 octobre 2020

Musée de la nacre et de la tabletterie

Type de lieu
Musée

Installé dans une ancienne usine du XIXe siècle, le musée de la Nacre et de la Tabletterie de Méru conserve et met en valeur cet artisanat local autrefois florissant.

La ville de Méru est située dans l’Oise à une cinquantaine de kilomètres au Nord de Paris. Cette cité picarde a longtemps été le berceau d’une grande activité tabletière. Dès le XVIIe siècle, les paysans des environs exercent la tabletterie à domicile lors des mois d’hiver, période de morte saison agricole. Ils travaillent des matières naturelles telles que la nacre, l’os, l’ivoire, l’écaille et l’ébène et fabriquent des objets luxueux comme des éventails, des carnets de bal, ou plus utilitaires comme des boutons. Au XXe siècle, la tabletterie s’industrialise et le Pays de Thelle devient le plus grand centre européen de fabrication de boutons de nacre avec plus de 10 000 personnes exerçant ce métier. Elle devient l’activité économique prépondérante de la région et Méru est même surnommée Capitale mondiale de la nacre. Dans les années 1970, alors que cette activité est sur le déclin, des passionnés d’histoire locale sauve ce patrimoine dans l’optique de la création d’un musée. Ils rassemblent un grand nombre de machines et objets. En 1999, le musée de la Nacre et de la Tabletterie ouvre ses portes au sein d’une ancienne usine du XIXe siècle, protégée au titre des Monuments Historiques. Un immense bâtiment typique des grandes installations de la Révolution Industrielle.

Informations pratiques
MUSÉE DE LA NACRE ET DE LA TABLETTERIE

51, rue Roger Salengro
Méru 60110
Hauts-de-France
France

Contact
musee-nacre.com
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque