Musée de la lutherie et de l'archèterie

Type de lieu
Musée

Le musée municipal de la lutherie conserve de riches collections retraçant trois siècles de production artisanale locale ainsi que des fonds socio-techniques et iconographiques.

Le musée municipal de la lutherie a vu le jour en 1973, à l’initiative du Groupement des Luthiers et Archetiers d’Art de France. Jusqu’en 1984, Jacques Bernard, luthier-expert à Liège, rassemble des instruments, des accessoires, des outils et des ouvrages grâce aux dons consentis par ses confrères et les familles de luthiers. Ce fonds est ensuite géré par l’association « Promotion Mirecourt Facture Instrumentale ». D’abord logé dans l’Hôtel de Ville, le musée s’est depuis installé dans un bâtiment autonome. Labellisé Musée de France, il conserve une riche collection reflétant trois siècles de production artisanale locale. Les instruments à cordes, frottées ou pincées, présentés ici ont en effet pour la plupart été réalisés par des luthiers et des archetiers installés à Mirecourt ou formés dans cette ville. Le musée conserve également des instruments réalisés dans les grandes fabriques qui ont participé à l’essor économique de la ville au XIXe siècle. Pour autant, l’institution n’est pas seulement un musée instrumental ; elle présente en effet un fonds socio-technique illustrant les conditions de production de ces objets. Il se compose notamment de mobilier d’atelier, matières premières, modèles ou encore d’archives d’entreprises. Le musée possède en outre un fonds iconographique comportant des tableaux, des dessins, des portraits de luthiers ou encore des représentations de Sainte Cécile.

Informations pratiques
MUSÉE DE LA LUTHERIE ET DE L'ARCHÈTERIE

Cours Stanislas
88507 Mirecourt
France

Horaires
De 10h à 12h et de 14h à 18h - De 14h à 18h dimanche
Jour de fermeture
Fermé lundi, mardi, jeudi, vendredi d'octobre à avril
Contact
www.musee-lutherie-mirecourt.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque