Musée archéologique de Lectoure

Type de lieu
Musée

Etablissement parmi les plus anciens de France, le musée Eugène Camoreyt de Lectoure abrite des collections archéologiques constituées dès le XVIe siècle.

Comme nombre d’établissements dédiés à l’histoire locale, le musée archéologique Eugène Camoreyt de Lectoure a vu le jour au XIXe siècle grâce à une société savante. L’origine de ses collections est en revanche bien plus ancienne, puisqu’elle remonte à la Renaissance. En 1540 on découvre en effet par hasard, des autels de culte dits « tauroboliques ». Ces pièces datant de l’Antiquité et représentant des taureaux et des béliers sacrifiés avaient été réemployées dans le mur d’enceinte de la cité. Lors de leur découverte, les consuls de la ville en dressèrent l’inventaire et présentèrent ces objets dans un lieu spécifique et ouvert au public. Lectoure peut donc s’enorgueillir de posséder l’un des plus anciens musées de France. A partir du XIXe siècle, sous la houlette d’Eugène Camoreyt, professeur de dessin et archéologue gersois, les collections s’enrichissent considérablement. En 1972, le musée fait l’objet d’un important réaménagement, et s’installe dans les caves voûtées et les cuisines de l’hôtel de ville. Preuve de l’importance de ce projet, l’établissement est inauguré par Jacques Duhamel, alors ministre de la Culture.

Informations pratiques
MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE DE LECTOURE

Place du Général de Gaulle
32700 Lectoure
France

Horaires
De 10h à 17h - De 14h à 17h du 1er février au 30 avril et du 1er novembre au 31 décembre
Jour de fermeture
Fermé mardi et jours fériés
Contact
www.lectoure.fr
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque