Hospices de Beaune

Type de lieu
Musée

Les Hospices de Beaune constituent un rare exemple d’architecture civile médiévale elles conservent également un riche patrimoine dont le célèbre Jugement Dernier de Van der Weyden.

Rare témoignage de l’architecture civile du Moyen-âge, l’Hôtel-Dieu est une institution charitable créée en 1443 par Nicolas Rolin, chancelier du Duc de Bourgogne, et son épouse Guigone de Salins. Hôpital fondé pour les pauvres, il acquiert rapidement une grande renommée auprès des nobles et des bourgeois. Les dons de ces derniers permettent d’agrandir et d’embellir le lieu et de le doter d’œuvres d’art. Si l’hôpital n’est plus en service depuis 1971, il est en revanche est des lieux patrimoniaux les plus prisés de Bourgogne. Ses façades gothiques, ses toits vernissés, et son décor géométrique aux couleurs flamboyantes en font en effet un monument exceptionnel. Ses différentes salles sont par ailleurs l’écrin d’une vaste collection d’objets, de meubles, de tapisseries anciennes et d’œuvres d’art. Le point d’orgue de la visite est le célèbre polyptyque du Jugement Dernier de Rogier van der Weyden.

Informations pratiques
HOSPICES DE BEAUNE

Rue de l'Hôtel-Dieu
Beaune 21200
Bourgogne-Franche-Comté
France

Horaires
De 9h à 18h30 - De 9h à 11h30 et de 14h à 17h30 du 1er janvier au 25 mars, du 21 novembre au 31 décembre
Contact
www.hospices-de-beaune.com
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque