Mercredi 30 septembre 2020

Francfort (Allemagne)

L’héroïque Baselitz s’expose

Städel Museum Jusqu’au 23 octobre 2016

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 26 septembre 2016 - 262 mots

Sur 750 m2 répartis sur deux niveaux, le Musée Städel de Francfort présente, dans le cadre d’une monographie intégrale cinquante ans après leur réalisation, les célèbres Héros (1965) de Georg Baselitz, né en 1938 à Deutschbaselitz, en République démocratique allemande.

Calée entre sa toile subversive La Grande Nuit foutue (1962) montrant un jeune garçon se masturbant et son système de retournement du motif adopté en 1969 visant à mettre à distance le sujet pour affirmer la peinture, cette série des Héros, regroupant ici une quarantaine de peintures et une trentaine de feuilles, zoome sur un monde de l’après-guerre en ruines, en proie à l’échec, à la résignation et au sentiment contradictoire. Sur des toiles de format souvent identique (162 x 130 cm), on découvre des figures équivoques de « bûcheron-héros-rebelle-artiste » s’inscrivant frontalement, de la tête aux pieds, dans un no man’s land dévasté : parmi des arbres dépouillés, des maisons en feu et des monticules de terre éventrés, des hommes, soldats déguenillés ou artistes vagabonds, aux corps gigantesques, aux têtes toutes petites et au sexe souvent en érection (on pense alors au néo-expressionniste Jonathan Meese), se dressent entre ciel et terre, comme perdus, désillusionnés ou malheureux. Cette vision ironique du héros qui met à mal le mâle dominant, et qui n’est autre qu’un autoportrait du peintre solitaire devant affronter son propre ébranlement face au passé sombre de son pays, donne à voir une peinture expressionniste sauvage – il attaque le support avec les doigts et tout le corps – qui, avec le temps, n’a rien perdu de sa fraîcheur et de sa puissance plastique, ô combien admirable.

Georg Baselitz. The Heroes

Institut d’art Städel et galerie municipale, Schaumainkai 63, Francfort-sur-le-Main (Allemagne), www.staedelmuseum.de

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°694 du 1 octobre 2016, avec le titre suivant : L’héroïque Baselitz s’expose

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque