Vendredi 4 décembre 2020

L’Etat a divisé par deux ses achats à la FIAC 2010

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 octobre 2010 - 242 mots

PARIS [26.10.10] – Durant la FIAC, l'Etat a acheté huit oeuvres d'art contemporain pour un montant de 200 000 euros. Un budget réduit de moitié par rapport à l’an dernier.

Le ministère de la Culture a dévoilé les œuvres achetées par l’Etat durant la 37e édition de la FIAC. Surprise, en 2010 huit œuvres seulement, pour un total de 200 000 euros, ont été achetées. Les artistes dont les œuvres ont été acquises sont Katinka Bock, Ricardo Brey, Ryan Gander, Nathan Hylden, Klara Kristalova, Jean-Luc Moulène, Stéphane Thidet et John Wood.

Comme chaque année depuis 2005, l’Etat, par l’intermédiaire du Centre national des arts plastiques (CNAP), se porte acquéreur d’œuvres exposées à la FIAC. Depuis 2006 le budget des acquisitions est stable : l’Etat dépense environ 400 000 euros par édition. Avec seulement huit œuvres pour un montant de 200 000 euros, la moisson 2010 apparaît donc bien mince. A titre d’exemple, en 2009 l’Etat avait acheté 24 œuvres pour un montant de 400 000 euros. Cette année on assiste donc à une chute vertigineuse, le budget a baissé de 50 %.

Les œuvres ont été choisies par une commission nationale d'acquisition, composée de personnalités du monde de l’art : artistes, critiques et conservateurs, mais également de représentants du ministère de la Culture. Ces œuvres rejoignent le Fonds National d’Art Contemporain (FNAC), organisme créé en 1981 qui, avec plus de 29 000 œuvres, constitue la plus grande collection d’art contemporain en France.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque