Samedi 15 décembre 2018

L’Etat devient propriétaire de l’exceptionnel fonds d’archives Turgot

Par Séverine Petit · lejournaldesarts.fr

Le 9 février 2015 - 372 mots

PARIS [09.02.15] – Grâce à un mécénat de la Banque de France, le fonds d’archives Turgot a été acquis par le ministère de la Culture et de la Communication après avoir été conservé plus de deux siècles au sein de la famille du père de l’économie française.

Après avoir lancé un appel au mécénat d’entreprise le 12 décembre 2014, l’Etat a annoncé, par le biais du ministère de la Culture et de la Communication, être l’acquéreur du fonds d’archives Turgot, un ensemble de 14 000 documents relatifs à l’histoire de l’Ancien Régime.

Intendant du Limousin puis contrôleur général des finances, Anne Robert Jacques Turgot (1727-1780) a joué un rôle prépondérant dans le gouvernement du Royaume. Les documents acquis permettent également d’entrevoir un homme de son temps, un savant qui se passionnait tout autant pour la botanique,  la linguistique que pour l’architecture. Les archives dressent non seulement le portrait d’un homme mais il est aussi une source d’informations précieuses sur le fonctionnement de l’Etat et de l’administration publique, notamment l’administration des finances dont très peu de documents sont parvenus jusqu’à nous.

Conservé plus de deux siècles au sein de la famille, l’ensemble se compose de documents personnels et professionnels, reçus ou écrits par Turgot lui-même, ainsi que de documents provenant de son père, Michel Turgot, prévôt des marchands de Paris, et de son frère, Etienne Turgot, chevalier de Malte et gouverneur de Guyane. Au fil des pages, de grands noms apparaissent : Malesherbes, Necker ou encore Lavoisier.

La vente, annoncée pour un prix de 8,5 millions d’euros, a été en partie facilitée par un important dispositif de mécénat d’entreprise. A l’occasion de l’acquisition par l’Etat d’un trésor national, les entreprises devant payer l’impôt sur les sociétés peuvent bénéficier d’une réduction de cet impôt à hauteur de 90 % des versements qu’elles pourraient effectuer (dans une limite de 50 % de l’impôt dû) en vue de l’achat de l’œuvre. Le fonds Turgot a ainsi bénéficié d’un important soutien de la Banque de France.

Cet ensemble exceptionnel, dont la transaction a été organisée par Sotheby’s en vente privée, sera reversé aux Archives nationales. Le ministère de la Culture ainsi que la Banque de France ont annoncé la présentation prochaine des plus belles pièces au public.

Légende photo

Antoine Graincourt, Portrait de Turgot, 1782, huile sur toile, 53 x 36 cm - © Photo Wikimedia Commons

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque