Dimanche 16 décembre 2018

Les vernissages dans les galeries parisiennes :
semaine du samedi 12 au vendredi 17 avril

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 avril 2008 - 463 mots

Le rythme des nouvelles expositions en galerie se ralentit quelque peu. Il est vrai que de nombreuses galeries étaient présentes sur les salons Art Paris, des Tuileries et du Dessin contemporain. Et puis les vacances scolaires ne sont pas propices aux vernissages. Cette semaine, les galeries mettent la peinture et le dessin à l’honneur. Ces deux médiums nous révèlent différents univers : intimité et intériorité chez Emmanuel Lagarrigue, Cécile Brigand et Nadia Ghiaï, festivité chez Guyomard. La galerie Margaron fête quant à elle cette semaine ses 15 ans.

Samedi 12 avril

  • La galerie Alain Gutharc inaugure l’exposition d’Emmanuel Lagarrigue, The present is well out of hand. Ce plasticien propose des installations fragiles et délicates dans lesquelles interagissent formes graphiques et créations sonores, et pose la question de l’intime dans le champ de l’art contemporain.
    Vernissage à partir de 16h.
    7, rue Saint-Claude, 75003 Paris. Métro St Sébastien Froissard. Ouvert jusqu’au 17 mai. 6, rue des arquebusiers, 75003 Paris. Métro St Sébastien Froissard. Ouvert jusqu’au 26 avril.
  • La galerie L.J Beaubourg présente Happy hands, l’exposition personnelle de Cécile Brigand. Les œuvres de Cécile Brigand, des dessins au feutre et au rotring, se rapprochent de l’écriture automatique : graphiques et complexes, elles n’en demeurent pas moins cohérentes.
    Vernissage à partir de 19 h.
    23, rue du Renard, 75004 Paris. Métro Rambuteau. Ouvert jusqu’au 10 mai.

Jeudi 17 avril

  • La galerie Alain Margaron célèbre Les 15 ans de la Galerie et propose pour l’occasion une sélection d’œuvres de ses principaux artistes : Anselme Boix-Vives, Aurel Cojan, Fred Deux, Dado, René Duvillier, Karl Godeg, Robert Groborne, Insook Hong, René Laubiès, François Lunven, Michel Macréau, Cécile Reims. A l’occasion de cette exposition, les éditions L’Atelier du Brisant publient « Un lieu pour voir » (textes de Bernard Noël, Alain Margaron, Sepp Hiekish-Picard).
    Vernissage de 18h à 21h30.
    5, rue du Perche, 75003 Paris. Métro St Sébastien Froissard. Ouvert jusqu’au 24 mai, du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h30 à 19h30.
  • La galerie Daniel Besseiche expose les peintures et les dessins de Nadia Ghiaï, artiste iranienne. Ses oeuvres montrent des « explorations intérieures », un travail sur le dehors et le dedans, la surface et la profondeur.
    Vernissage à partir de 18h en présence de l’artiste.
    33, rue Guénégaud, 75006 Paris. Métro Odéon. Ouvert jusqu’au 24 mai.
  • La galerie Lelia Mordoch présente Cinéma.cam, une exposition monographique du peintre Gérard Guyomard. Ses tableaux, composés de collages et de peinture, représentent les personnages des films que l’artiste a aimés. Le « .cam » ne signifie pas ici caméra, mais camembert : une manière pour l’artiste de ne pas trop se prendre au sérieux.
    Vernissage de 18h à 21h.
    50, rue Mazarine, 75006 Paris. Métro Odéon. Ouverte jusqu’au 24 mai, du mardi au samedi de 13h à 19h.
 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque