Vendredi 23 février 2018

Les vernissages dans les galeries parisiennes du 9 au 15 mai 2009

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 15 mai 2009

L’actualité des vernissages dans les galeries parisienne est particulièrement riche, en raison notamment des traditionnelles journées portes ouvertes organisées chaque année à la même époque par les galeries de Saint-Germain-des-Prés. Un vernissage commun se tient le jeudi 14 mai à partir de 18h. Et pendant tout le week-end, les galeries seront ouvertes aux visiteurs. Nous en présentons une sélection.

MARDI 12 MAI

RIVE DROITE

  • La galerie Françoise Paviot présente l’artiste japonais Aki Lumi. Son œuvre ambivalente, entre photographie analogique, numérique et dessin, est élaborée avec les procédés traditionnels argentiques, les outils de l’ordinateur, la règle, le compas et les ciseaux. Deux séries seront montrées à la galerie : « Traceryscape », des photographies noir et blanc retravaillées à l’encre, et « Stillplane », des tirages couleurs représentant des pièces de moteur d’hélicoptères de chasse ou de bombardiers.
    Jusqu’au 27 juin
    Vernissage à 12h
    Ouverte du jeudi au samedi de 14h30 à 19h (code d’accès 32 A 15)
    Galerie Françoise Paviot - 57, rue Sainte Anne – 75002 Paris
    M° Quatre Septembre / Pyramides
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.paviotfoto.com
  • Yuki Onodera expose ses dernières créations à la galerie RX. « 12 Speed » est le titre de l’exposition de cet artiste japonais, qui est coordonnée à celle d’Aki Lumi. Le 18 juin, ces deux artistes présenteront leur travail à la Maison européenne de la Photographie.
    Jusqu’au 27 juin
    Vernissage à 12h
    Ouverte du mardi au samedi de 14h à 19h
    Galerie RX - 6, avenue Delcassé – 75008 Paris
    M° Miromesnil
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.galerierx.com

SAINT-GERMAIN-DES-PRES

  • La galerie Le Point du Jour accueille l’artiste français d’origine sud-coréenne Yong-man Kwon, qui fut engagé dans la Légion étrangère jusqu’en 2003 et est maintenant peintre officiel de l’Armée et peintre officiel de l’Air. Son exposition, « Tous des grands », comporte des peintures principalement faites à l’huile et à l’acrylique. Les tableaux de Yong-Man Kwon sont caractérisés par la multiplicité des taches de couleurs, hiérarchisées pour donner dynamisme et mouvement au tableau.
    Jusqu’au 31 juillet
    Vernissage à 17h
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    Galerie Le Point du Jour - 38, rue des Saints-Pères – 75007 Paris
    M° St Germain-des-Prés
    Plan : Voir - Agrandir
    Site Web : www.lepointdujour-galerie.com

MERCREDI 13 MAI

LE MARAIS

  • La galerie Serge Le Borgne présente « Einsamzweisam », une exposition de Jürgen Klauke. L’artiste tend à renouer une nouvelle fois avec des problématiques qui lui sont chères. Cette exposition au double mouvement introspectif / prospectif présente de nouveaux tirages de deux séries photographiques des années 70. Il s’agit de la confrontation de deux visions différentes de la sexualité et de l’érotisme qui oscillent entre l’échec et la mort.
    Jusqu’au 25 juillet
    Vernissage à 16h
    Ouverte du mardi au vendredi de 10h à 13h et de 14h30 à 19h, le samedi de 10h à 19h
    Galerie Serge Le Borgne - 108, rue Vieille du Temple – 75003 Paris
    M° Rambuteau
    Plan : Voir - Agrandir
    Site Web : www.sergeleborgne.com

JEUDI 14 MAI

SAINT-GERMAIN-DES-PRES

  • La galerie Arcturus présente une exposition de peintures de Nicolas Vial, bien connu pour ses dessins de presse. La matière épaisse et la violence de sa peinture vigoureuse sont au service d’un imaginaire très riche, peuplé de navires échoués, de poissons enchaînés et d’hommes en chapeaux, brossés avec de très larges coups de pinceaux.
    Jusqu’au 6 juin
    Vernissage de 18h à 22h
    Ouverte du mardi au vendredi de 12h à 17h30, le samedi de 11h à 17h30
    Galerie Arcturus - 65, rue de Seine - 75006 Paris
    M° St Germain-des-Prés
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.art11.com/arcturus
  • La galerie Berthet-Aittouarès présente pour la septième fois une exposition de Pierre Tal Coat, dont André du Bouchet disait que « Rien dans sa peinture ne sépare la terre de son souffle ». La galerie met l’accent sur une cinquantaine d’œuvres sur papier de 1965 à 1985, lorsque son travail était en pleine maturation. Des aquarelles fluides, des lavis puissants et quelques peintures en matière expriment de la manière la plus absolue la vie qui germe.
    Jusqu’au 20 juin
    Vernissage à 18h
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h30 à 19h
    Galerie Berthet-Aittouarès - 29, rue de Seine – 75006 Paris
    M° St Germain-des-Prés
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.galerie-ba.com
  • L’exposition « Erotik » de Barbara Thaden s’ouvre à la galerie Sellem. Des dessins au crayon et à l’aquarelle chantent la nudité et l’amour et sont une réponse libre à la manière dont les médias montrent quotidiennement des corps explosés et massacrés. « Je creuse avec le crayon, révèle ce qui est invisible ; sans modèle ni photographie. Cela doit être vivant avant tout. En commençant un dessin, je n’ai aucune idée de sa fin », dit-elle.
    Jusqu’au 20 juin
    Vernissage à 18h
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 13h et de 14h30 à 19h
    Galerie Sellem - 5, rue Jacques Callot – 75006 Paris
    M° St Germain-des-Prés
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.galeriesellem.com
  • Les œuvres d’Edik Steinberg sont exposées à la galerie Claude Bernard. Edik Steinberg partage son temps entre Moscou et son atelier parisien. Cet artiste privilégie des éléments tels que croix, cercle, triangle, carré, prisme, sphère. Il évoque son art de la manière suivante : Non pas dissocier mais synthétiser les idées mystiques du symbolisme russe des années dix et les concepts plastiques du suprématisme russe, plus précisément les idées de Kasimir Malevitch.
    Jusqu’au 27 juin
    Vernissage à 18h
    Galerie Claude Bernard - 7/9, rue des Beaux-Arts – 75006 Paris
    M° St Germain des Prés
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.claude-bernard.com
  • Les œuvres récentes d’Abderrahim Yamou sont exposées à la galerie Lucie Weill & Seligman. Ses toiles, qui sont depuis plusieurs années portées sur le végétal, nous conduisent à travers un paysage inventé avec une flore verdoyante et luxuriante. Il s’agit de la deuxième exposition personnelle de l’artiste marocain dans cette galerie.
    Jusqu’au 6 juin
    Vernissage à 18h
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    Galerie Lucie Weill & Seligman - 6, rue Bonaparte – 75006 Paris
    M°St Sulpice/Odéon
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.galerie-lws.com
  • Les peintures et les sculptures d’Irmgard Sigg, une artiste allemande qui vit et travaille en France, sont exposées à la galerie Darthea Speyer. Son art est décrit de la manière suivante par Anne Dagbert : « Au-delà des images inquiétantes suscitées par l’énergie souterraine de la femme Irmgard, transposition de ses passions par le relais du mythe, j’observe, dans leur déferlement, la tentative de l’artiste de créer de nouvelles formes figuratives. Et ceci est assez rare, dans le champ artistique actuellement, pour que cette démarche dangereuse et risquée, hors des tendances dominantes, vaille la peine d’être remarquée. »
    Jusqu’au 27 juin
    Vernissage à 18h
    Ouverte du mardi au vendredi de 11h à 12h45 et de 14h à 19h, le samedi de 11h à 19h
    Galerie Darthea Speyer - 6, rue Jacques Callot – 75006 Paris
    M° St Germain-des-Prés
    Plan : Voir - Agrandir

LE MARAIS

  • La galerie Particulière présente « Entrebâillements », une exposition de tableaux de Pascal Pesez. Cette peinture atmosphérique, organique, se déploie sur des polyptyques, car ce support, selon l’artiste, « résiste dans le sens, où par sa structure même, il ne peut être appréhendé dans sa globalité ; il impose une impossibilité et une induction par le fragment ou le point de vue. […] Le retable est un lieu d’accueil où cohabitent les sensations les plus intimes et les perceptions les plus élargies, violentes et multiples que nous impose l’exercice du monde ».
    Jusqu’au 20 juin
    Vernissage à 18h30
    La Galerie Particulière
    Ouverte du mardi au samedi de 10h à 19h et le dimanche de 14h à 18h
    16, rue du Perche – 75003 – Paris
    M° Rambuteau/ Filles du Calvaire
    Plan : Voir - Agrandir
    Site Web : www.lagalerieparticuliere.com
  • La galerie Meyer Le Bihan présente la troisième exposition personnelle de la photo-plasticienne allemande Ulrike Bolenz. La recherche sur l’humain de cette artiste nous entraîne dans un monde onirique plein de questionnements. Ulrike Bolenz travaille le nu dans tous ses états : elle filme ses modèles puis retravaille des photos à l’ordinateur et manuellement en superposant parfois des négatifs ou en multipliant les images.
    Jusqu’au 20 juin
    Vernissage à 18h
    Galerie Meyer Le Bihan - 108, rue Vieille du Temple – 75003 Paris
    M° Rambuteau
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.gmlb.fr
  • « Borderland » est le titre de la nouvelle exposition de Tania Mouraud à la galerie Dominique Fiat. Artiste conceptuelle et «contextuelle», Tania Mouraud pratique un art basé sur la perception et les signes visuels. Pionnière de l’art qui s’affiche, elle a été la première à élaborer une installation urbaine en rhizome (City Performance, 1978).
    Jusqu’au 4 juillet
    Vernissage à 18h
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    Galerie Dominique Fiat - 16, rue des Coutures Saint-Gervais – 75003 Paris
    M° Rambuteau
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.galeriefiat.com
  • Didier Trenet présente l’exposition « Intempestives » à la galerie Claudine Papillon. En arrière-plan du travail à la fois multiforme et formellement très cohérent de Didier Trenet, il y a le dessin. Un dessin à la manière rococo, façon XVIIIème siècle, qu’il ouvre plus récemment à des formes plus géométriques.
    Jusqu’au 23 juin
    Vernissage à 17h
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    Galerie Claudine Papillon - 13, rue Chapon – 75003 Paris
    M°Rambuteau/ Arts et Métiers
    Galerie Claudine Papillon - 13 rue Chapon – 75003 – Paris
    M° Arts et Métiers - Rambuteau
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.claudinepapillon.com
  • Les œuvres de Yash Godebski sont présentées à l’Espace Beaurepaire où il expose chaque printemps depuis 5 ans. Il peint de mémoire des thèmes figuratifs puisés dans don cadre de vie : le sud, Paris, New York. Il emprunte ses cadrages et la profondeur des champs au cinéma, et sa peinture rappelle Hopper.
    Jusqu’au 31 mai
    Vernissage à 18h
    Ouvert du lundi au samedi de 12h à 20h et le dimanche de 14h à 20h
    Espace Beaurepaire - 28, rue Beairepaire – 75010 Paris
    M° République/ Jacques Bonsergent
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.espacebeaurepaire.com
  • La galerie Xippas présente les œuvres de Dominique Blais. Né en 1974, installé à Paris, Dominique Blais poursuit un travail sur les perceptions sensorielles et physiques des spectateurs dans des installations sonores et lumineuses qui jouent sur les combinaisons entre visible / invisible, audible / inaudible.
    Jusqu’au 20 juin
    Vernissage à 15h
    Galerie Xippas - 108, rue Vieille du Temple - 75003 Paris
    M° Rambuteau
    Plan : Voir - Agrandir
    Site Web : www.xippas.com

RIVE DROITE

  • Nalini Malani présente pour la première fois en France sa nouvelle exposition « Cassandra » à la galerie Lelong. Cette artiste indienne née à Karachi, un an avant la bipartition de l’Inde et du Pakistan, vit et travaille à Bombay ; son œuvre comprend aussi bien des dessins et des peintures que des vidéos, et s’intéresse essentiellement aux laissés-pour-compte de l’histoire.
    Jusqu’au 10 juillet
    Vernissage à 18h
    Ouverte du mardi au vendredi de 10h30 à 18h, le samedi de 14h à 18h30
    Galerie Lelong - 13, rue de Téhéran – 75008 Paris
    M° Monceau
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.galerie-lelong.com

VENDREDI 15 MAI

LE MARAIS

  • « Planet of wind and water » est le titre de l’exposition de sculptures et de dessins réalisés entre 2006 et 2009 par Susumu Shingu, à la galerie Jaeger-Bucher. Un diorama de Breathing Earth et le film Susumu Shingu de Thomas Riedelsheimer (33’) sont également présentés. Cet artiste japonais conçoit des sculptures animées, cinétiques, dont les mouvements sont générés par les flux et les forces constitutifs de la nature comme le vent, l’eau et la gravité. Si ses études sur le mouvement sont basées tout autant sur l’observation très précise du corps humain et de ses fonctions ainsi que celle des éléments présents dans la Nature - notamment la dynamique de l’eau et de l’air - elles font également appel à la technologie moderne.
    Jusqu’au 11 juillet
    Vernissage à 18h
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    Galerie Jaeger-Bucher - 5 & 7, rue de Saintonge – 75003 Paris
    M°Saint Sébastien Froissart
    Plan : Voir - Agrandir
    Site web : www.galeriejaegerbucher.com
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque