Dimanche 25 février 2018

Les ventes d’art contemporain à Londres ont baissé de 34 % par rapport à 2007

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 octobre 2008

LONDRES (U.K) [22.10.08] - Les ventes de Londres d’octobre sont à la fois largement inférieures aux estimations basses et aux résultats de l’an dernier.

Sotheby's Londres%26copy; L.S

Alors que le marché de l’art, notamment l’art contemporain, semblait jusqu’à présent échapper à la crise bancaire et économique actuelle, la baisse de 34 % du produit des ventes d’art contemporain chez Christie’s et Sotheby’s Londres en octobre, sonne la fin de la récréation.

Depuis quelques années, Sotheby’s et Christie’s Londres profitent de la foire Frieze pour organiser des ventes d’art d’après guerre. En 2007, les 4 vacations (hors les deux ventes d’art italien) avaient rapporté 102 millions de livres. En 2008, le produit de la vente atteint à peine 67 millions de livres.

Christie’s s’en sort un tout petit peu mieux que sa rivale Sotheby’s avec une baisse de 26 % (pour un CA de 38 millions de livres en 2008) alors que Sotheby’s enregistre une chute de 43 % (pour un CA de 29 millions de livres). Et pourtant son taux d’invendu est de 45 % pour la seule vente du soir.

Ces résultats sont très inférieurs aux estimations basses. Ainsi pour les ventes du soir, les plus prestigieuses, les résultats sont inférieurs de 30 à 50 % à la fourchette basse.

Les grandes ventes à venir de New York, d’art impressionniste, moderne et contemporain, sont le prochain test du marché. Les enjeux sont encore plus importants : plus de 500 millions de dollars.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque