Dimanche 29 novembre 2020

Marseille (13)

Les expérimentations rigoureusement improbables de pascal Pinaud

Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur - Jusqu’au 5 novembre 2017

Par Colin Cyvoct · L'ŒIL

Le 2 octobre 2017 - 244 mots

Un abyme de perplexité peut envahir le visiteur découvrant cette exposition astucieusement intitulée « Parasite Paradise ».

Pascal Pinaud (né en 1964) excelle en combinaisons les plus inopinées, se jouant des codes et des valeurs d’usage des objets, facilement identifiables au premier regard, avec lesquels il réalise ses œuvres. Dans le vaste espace du premier étage, quarante-sept tapis recouvrent totalement une haute estrade horizontale. Seize « tableaux » réalisés avec des matériaux aussi divers que des tubes néon, de la laine tricotée ou de la laque automobile sur tôle sont posés sur les tapis. Impossible de voir tapis et « tableaux » autrement qu’au ras des yeux ; un périscope est même proposé aux enfants. L’artiste se plaît à déstabiliser le regard : « J’aime que le visiteur se fasse son propre film, qu’il réagisse comme il veut. » À la question : « Ces tapis ainsi juxtaposés peuvent-ils évoquer les tapis de prière que l’on peut voir dans des mosquées ? », il répond : « Ce n’était pas mon idée. » Les médiateurs du Frac, tous les jours très disponibles pour accueillir le public, confirment que cette question leur est régulièrement posée. D’autant que cinq Moulins à prière réalisés avec mille deux cents petites bobines de fil de couleurs différentes figurent parmi les dix-sept œuvres présentées au Plateau 1, au sous-sol du Frac. Habile à brouiller les pistes, Pascal Pinaud permet au spectateur immergé dans ses territoires riches en tensions imprévisibles d’aiguiser son regard et sa pensée, laissant émerger ses ressentis les plus particuliers.

« Pascal Pinaud. Parasite Paradise »,
Frac Provence-Alpes-Côte d’Azur, 20, boulevard de Dunkerque, Marseille (13), www.fracpaca.org

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°705 du 1 octobre 2017, avec le titre suivant : Les expérimentations rigoureusement improbables de pascal Pinaud

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque