Mercredi 20 novembre 2019

Les Etats-Unis et Israël déchus de leur droit de vote à l’UNESCO

Par Alexandra Houël · lejournaldesarts.fr

Le 14 novembre 2013 - 274 mots

PARIS [14.11.13] – Les Etats-Unis et Israël ont perdu de manière automatique leur droit de vote à l’UNESCO, en raison de la cessation de leur contribution financière annuelle. Les deux pays avaient gelé leurs financements après que l’agence des Nations Unies eut admis la Palestine au sein de l’organisation en 2011.

En conséquence de la cessation de leur contribution financière à l’agence onusienne, les Etats-Unis et Israël ne pourront plus exercer de pouvoir décisionnel au sein de l’UNESCO, étant déchus de leur droit de vote depuis le 8 novembre 2013. « Les Etats qui n’avaient pas réglé leur cotisation avaient jusqu’à 10 heures aujourd’hui pour présenter une justification de non-paiement et un plan de paiement des arriérés » a-t-il été précisé lors de l’Assemblée générale qui s’est tenue à Paris au siège de l’organisation.

Les deux pays avaient, en signe de protestation, décidé d’interrompre le versement de leur contribution financière à l’UNESCO il y a deux ans, à la suite de l’intégration de la Palestine au sein de l’organisation, le 31 octobre 2011.

Cette suspension brutale de financements importants a été particulièrement lourde pour l’UNESCO puisque les Etats-Unis contribuaient à près de 20% du budget de l’organisation. Après le retrait financier des deux pays, son budget annuel avait diminué de près de 150 millions de dollars, passant de 653 à 507 millions de dollars.

Si Irina Bokova, la directrice générale de l’UNESCO, était parvenue à lever 75 millions de dollars pour combler le manque qu’elle déplorait, l’Unesco n’a pas toujours été dépendant du financement américain. Le pays s’était retiré de l’organisation en 1984, pour ne la rejoindre qu’en 2003, sous l’impulsion du gouvernement Bush.

Légende photo

Drapeau de l'Unesco  - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque