L’Empire State Building brillera de tous ses feux pour l’inauguration du Whitney Museum

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 30 avril 2015 - 354 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [30.04.15] – A l’occasion de l’inauguration du nouveau bâtiment du Whitney Museum of American Art le vendredi 1er mai, l’Empire State Building s’illuminera aux couleurs de douze œuvres emblématiques appartenant aux collections du musée.

Le vendredi 1er mai 2015 marque l’inauguration du nouveau bâtiment du Whitney Museum of American Art. Mais c’est aussi le quatre-vingt-quatrième anniversaire de l'Empire State Building. Pour marquer ces deux événements, le concepteur d'éclairage de renommée internationale Marc Brickman va reproduire douze œuvres emblématiques de la collection du Whitney Museum grâce aux lumières du célèbre building new-yorkais.

Le Whitney Museum of American Art, fondé en 1930 par l'artiste et philanthrope Gertrude Vanderbilt Whitney (1875-1942), abrite la collection la plus importante d’art américain des XXe et XXIe siècles. Trop à l’étroit dans le bâtiment de Marcel Breuer, troisième maison du musée depuis 1966, le Whitney Museum déménage dans une construction conçue par l’architecte Renzo Piano dans le Meatpacking District. L’exposition inaugurale, « America is hard to see » (1er mai-27 Septembre 2015), cherche à présenter l’art américain sous une nouvelle perspective, avec plus de 600 œuvres de quelques 400 artistes, couvrant la période allant de 1900 à nos jours.

A partir de 20 heures, chacune des douze œuvres d'art seront présentées pendant trente minutes, jusqu’à 2 heures du matin. La plupart sont à l'affiche au Whitney dans le cadre de l'exposition inaugurale : Georgia O’Keeffe, Music Pink and Blue No. 2 ; Edward Hopper, Railroad Sunset ; Chiura Obata, Evening Glow of Yosemite Fall ; Mary Ellen Bute, Synchromy No. 4: Escape ; William H. Johnson, Blind Singer ; Mark Rothko, Untitled (Blue, Yellow, Green on Red) ; Jasper Johns, Three Flags ; Andy Warhol, Flowers ; Elizabeth Murray, Children Meeting ; Peter Halley, Blue Cell with Triple Conduit ; Barbara Kruger, We Don’t Need Another Hero ; Cory Arcangel, Super Mario Clouds.

« Nous ne pouvons imaginer une façon plus spectaculaire d’annoncer l’ouverture de notre nouveau bâtiment et de célébrer l’art et les artistes américains », a déclaré Donna De Salvo, chef de la conservation du Whitney et directrice adjointe des programmes, dans le communiqué de l’institution.

Légende photo

Vue de l'Empire State Building éclairé de nuit à New York, aux Etats-Unis © Photo robertpaulyoung - 2005 - Licence CC BY 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque