Vendredi 30 octobre 2020

L’émergence des couturiers

Par Chris Cyrille · L'ŒIL

Le 26 octobre 2017 - 71 mots

Analyse -  Des couturiers qui n’étaient pas encore reconnus aux stylistes vedettes, cet ouvrage réédité privilégie, contrairement aux autres, une approche plus économique de la mode au XXe siècle.

Riche et évolutive, l’histoire de la haute couture et du prêt-à-porter détient ses propres avant-gardes – Poiret se targue d’avoir supprimé la crinoline, Yves Saint Laurent d’avoir conjugué élégance et beauté. Petit reproche cependant, les collections des grands couturiers ne sont pas approfondies.

Didier Grumbach,
Histoires de la mode,
Éditions du Regard, 452 p., 28 €.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°706 du 1 novembre 2017, avec le titre suivant : L’émergence des couturiers

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque