Jeudi 12 décembre 2019

Le tour des galeries parisiennes (2 décembre)

Par Léa Bismuth · lejournaldesarts.fr

Le 2 décembre 2011 - 2358 mots

PARIS [02.12.11] - Tous les vendredis, Léa Bismuth vous présente, classées par quartier, les nouvelles expositions des galeries parisiennes. Cette semaine ce ne sont pas moins de 18 galeries qui ont renouvelé leur accrochage.

  

LE MARAIS

  • Galerie Emmanuel Perrotin : JR « Encrages »

    Du 19 novembre 2011 au 7 janvier 2012

    JR, figure renommée du « street art », connu pour avoir recouvert les murs des villes de gigantesques portraits photographiques sous forme d’affiches, se confronte à l’espace restreint de la galerie, avec des photographies d’œuvres in-situ, des vidéos et des fragments de palissades sur lesquels apparaissent des visages ridés. Fidèle à lui-même, JR réalise néanmoins une grande affiche pour la façade de la galerie : un œil démesuré accueille le visiteur.

    En même temps à la galerie : Takashi Murakami, « Homage to Yves Klein », jusqu’au 7 janvier 2012.

    Galerie Emmanuel Perrotin — 76 rue de Turenne – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° St Sébastien Froissard
    Site web : www.galerieperrotin.com
  • Galerie Karsten Greve : « On paper III »

    Du 19 novembre 2011 au 7 janvier 2012

    Pour la troisième fois, la galerie Karsten Greve propose une exposition collective consacrée au dessin à partir des œuvres de douze artistes, dont Louise Bourgeois et Louis Soutter. Citons notamment la jeune artiste Claire Morgan qui interroge l’animalité et la souffrance avec une grande finesse et d’infinis détails, n’hésitant pas à laisser des traces de sang sur la page blanche ; ou encore Gideon Rubin, dont les personnages sans visage marquent durablement les esprits.

    Galerie Karsten Greve - 5 rue Debelleyme – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° St Sébastien Froissard
    Site web : www.galerie-karsten-greve.com
  • Galerie Eric Mircher : Vincent Bizien « Le Chant du Signe »

    Du 19 novembre 2011 au 1er janvier 2012

    Vincent Bizien est un artiste qui manipule la matière picturale comme un poète, créant un monde à part dans lequel les personnages vivent et souffrent, un espace dans lequel le dessin « transpire » et s’exprime pleinement, avec grâce. Les œuvres, inquiètes et violemment vivantes, prises dans un mouvement intensif absolument anticonformiste, ne sont pas sans rappeler la fougue d’un Basquiat.

    Galerie Eric Mircher – 26 rue Saint Claude – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 12h à 18h et sur rendez-vous
    M° St Sébastien Froissard
    Site web : www.mircher.com
  • Galerie Les Filles du Calvaire : Emmanuelle Villard « Artifici finti - #1 »

    Du 25 novembre 2011 au 14 janvier 2012

    Dans un esprit absolument baroque, Emmanuelle Villard crée des œuvres à l’artificialité revendiquée en soulignant la dimension forcément mensongère de l’ornement et de toute forme de maquillage. Les tableaux et les sculptures de l’artiste sont volontairement excessifs et débordants ; comme une mise en abyme de la société de consommation dans laquelle nous serions englués, tels des perles prises au piège d’une couche épaisse de peinture.

    Galerie Les Filles du calvaire - 17 rue des Filles-du-Calvaire – 75003 - Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 18h30
    M° Filles du calvaire
    Site web : www.fillesducalvaire.com
  • Galerie Yvon Lambert : Koo Jeong-A — Stefan Brüggemann

    Du 25 novembre 2011 au 14 janvier 2012

    L’exposition de l’artiste Koo Jeong-A se présente comme une œuvre ouverte, un « work in progress »: les œuvres disparates ne sont pas accrochées sur les murs, mais posées sur le sol, donnant l’impression d’un chantier, interrogeant le parcours du spectateur.

    Stefan Brüggemann expose quant à lui ses toiles sous la grande verrière de la galerie en combinant à la fois les définitions de l’artiste conceptuel Joseph Kosuth et les Joke Paintings de Richard Prince. Par cette double référence et cette surenchère de citation, Brüggemann problématise le rapport entre langage et peinture, ne s’empêchant pas de jouer avec la diversité des couleurs et des formats des toiles pour créer une œuvre singulière.

    Galerie Yvon Lambert - 108 Rue Vieille du Temple – 75003 - Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 10h à 19h
    M° St Sébastien Froissard
    Site web : www.yvon-lambert.com
  • Galerie Thaddaeus Ropac : Robert Mapplethorpe, par Sofia Coppola — Nick Oberthaler « Le Doute et la Grâce »

    Du 25 novembre 2011 au 7 janvier 2012

    La galerie a invité la cinéaste Sofia Coppola à commissionner un accrochage des photographies de l’américain Robert Mapplethorpe, créant bien entendu un événement médiatique. Les images, en noir et blanc et de petit format, sont accrochées au plus serré, comme une frise courant le long du mur : le choix de Sofia Coppola met en scène une poésie du quotidien, un hymne à la beauté, nous faisant presque oublier les images fortement érotisées de Mapplethorpe…

    A l’étage de la galerie, le jeune artiste Nick Oberthaler présente des images abstraites, très minimales, constituées d’aplats de couleurs géométriques ; mais, à y regarder de plus près, c’est une œuvre poétique et sensible, toute en légèreté et fugacité qui se déploie.

    Galerie Thaddaeus Ropac – 7 rur Debelleyme – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 10h à 19h
    M° St Sébastien Froissard
    Site web : www.ropac.net
  • Galerie Alain Gutharc : « Le Voyage immobile »

    Du 26 novembre 2011 au 7 janvier 2012

    Cette exposition collective présente quatre artistes de la galerie. Marlène Moquet crée un univers pictural fantasmagorique, habité de petits êtres étranges. Anita Molinero travaille la sculpture afin de donner forme à un amas des déchets toxiques de notre société. Estefania Penafiel Loaiza propose une très belle installation constituée de petits tableaux réalisés avec des cendres, créant des formes abstraites, tout un archipel invitant au rêve ; et enfin Vincent J. Stoker questionne le savoir contenu dans une impossible bibliothèque…

    Galerie Alain Gutharc – 7 rue Saint Claude – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h-13h et 14h-19h
    M° St Sébastien Froissard
    Site web : alaingutharc.com
  • Galerie Laurent Godin : Henrik Samuelsson « Speaking in Tongues at Shitty Hotels »

    Du 24 novembre 2011 au 7 janvier 2012

    Avec une technique très personnelle, travaillant la peinture comme un champ de pixels, le peintre suédois Henrik Samuelsson propose ici de grandes toiles décrivant des mondes en ruines, des univers dévastés, dans lesquels l’irrationnel semble régner en maître, avec une petite touche d’humour décalé et de science fiction.

    Galerie Laurent Godin - 5 rue du Grenier St Lazare – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° Rambuteau
    Site web : www.laurentgodin.com
  • Galerie Martine et Thibault de la Châtre : L'étrange Noël de Monsieur et Madame de La Châtre, commissariat de David Rosenberg

    Du 3 décembre 2011 au 14 janvier 2012

    Commissionnée par David Rosenberg, cette exposition se veut un clin d’œil irrévérencieux à l’esprit de Noël, dans le sillage du film de Tim Burton L’étrange Noël de Mr Jack, et présente des œuvres de Aurélie Levaux, Moussa Sarr, Vincent Schnepf, Souche et Fabien Verschaere. Issus d’univers différents, ces artistes ont tous en commun un sens aigu de la mise à distance et de la dérision.

    Galerie Martine et Thibault de la Châtre - 4 rue de Saintonge – 75003 – Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° St Sébastien Froissard
    Site web : www.lachatregalerie.com
A NOTER / DANS LE MARAIS : 

Dimanche 4 Décembre 2011 : 12h-18h
Ouverture exceptionnelle avec les Galeries des Multiples, JeanRoch Dard, Polaris, Alberta Pane et Anne Barrault

 

ARTS ET METIERS

  • Galerie Semiose : Guillaume Dégé

    Du 26 novembre 2011 au 31 décembre 2012

    A travers une série de dessins, Guillaume Dégé met en scène un bestiaire fabuleux, peuplé d’animaux parfois grotesques ou anthropomorphes, mais toujours exécutés avec une grande précision, exploitant avec brio l’espace de la page. L’application mise dans les dessins, notamment aux crayons de couleurs, nous inviterait à croire à ceux d’un enfant particulièrement habile, si, d’un coup, le tragique ne nous prenait à la gorge.

    Galerie Sémiose - 54 rue Chapon - 75003 - Paris
    Ouverte du mardi au samedi? de 11h à 19h? et sur rendez-vous
    M° Arts et métiers
    Site web : www.semiose.fr
  • Galerie Eva Hober : Julia Cottin « Noir sous les ongles »

    Du 24 novembre au 20 décembre

    A l’issue d’une résidence effectuée au Maroc, Julia Cottin donne à voir des œuvres graphiques en noir et blanc, décrivant des immeubles et des architectures qui se présentent comme des sculptures. « Du noir sous les ongles » ou le devenir des formes carbonisées, comme des troncs d’arbres délaissés sur le sol…

    Galerie Eva Hober – 35-37 rue Chapon – 75003
    Ouverte du mardi au samedi? de 11h à 19h
    M° Arts et métiers
    Site web : www.evahober.com
  • Backslash Gallery : « L’Exil », commissariat de Gaël Charbau

    Du 19 novembre au 22 décembre 2011

    A partir des œuvres d’Henni Alftan, Jenny Bourassin, Markus Hansen, Thomas Lévy-Lasne, Aurore Pallet, Alex Pou, Eléonore Saintagnan et Gauthier Sibillat, Gaël Charbau crée une exposition qui explore le royaume des rêves. La scénographie invite à la dérive : dans une atmosphère nocturne, c’est au spectateur de reconstituer les pièces du puzzle à partir d’un accrochage travaillé comme un réel montage suscité par des mises en écho. L’exposition est alors une expérience, un voyage, un exil de l’autre côté du miroir.

    Backslash Gallery - 29 rue Notre-Dame de Nazareth – 75003 - Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° Arts et métiers
    Site web : www.backslashgallery.com
 

HOTEL DE VILLE

  • Galerie Bernard Ceysson : Rémy Jacquier

    Du 24 novembre 2011 au 14 janvier 2012

    Rémy Jacquier explore les qualités plastiques de la musique dans des sculptures-maquettes qui sont autant de « cristallisations physiques du processus du dessin » et de grands dessins au fusain dominés par des formes organiques, faisant notamment penser au conduit et aux cavités de l’oreille. Il faut aussi remarquer les dessins entièrement recouverts de pigments noirs, sur lesquels l’artiste crée de délicates auréoles en lançant une balle de tennis sur la surface : ces dessins, hautement liés à l’idée de performance physique, sont la trace de cet impact.

    Galerie Bernard Ceysson - 23, rue du Renard – 75004 - Paris
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 13h et 14h à 19h et sur
    M° Hôtel de Ville
    Site web : www.bernardceysson.com
  • Galerie Patricia Dorfmann : Rébecca Bournigault « Révolutions arabes »

    Du 26 novembre 2011 au 7 janvier 2012

    Rébecca Bournigault, virtuose de l’aquarelle, travaille depuis 2005 sur la figure de l’émeutier, cet être en mouvement, pris dans un élan contestataire très visuel : les cris, les bras levés en signe de protestation, ou encore les visages cachés afin de garder l’anonymat sont autant de signes qu’elle décode ici en se penchant plus particulièrement sur les récentes révolutions arabes, créant des portraits fragiles et denses à la fois.

    Galerie Patricia Dorfmann – 61 rue de la Verrerie – 75004 – Paris
    Ouverte du mercredi au samedi de 14h à 19h
    M° Hôtel de Ville
    Site web : www.patriciadorfmann.com
 

RIVE DROITE

  • Gagosian Gallery : Richard Serra « Drawings »

    Du 23 novembre 2011 au 7 janvier 2012

    Les sculptures monumentales de Richard Serra, réalisées à partir de plusieurs tonnes d’acier, entrent habituellement en dialogue avec leur environnement, comme on a pu le voir en 2008, à Paris, lors de l’exposition Monumenta ou dans les jardins des Tuileries. Cependant ce sont des dessins qui sont présentés ici, car comme le dit l’artiste : « le dessin crée un espace ». L’espace de la feuille blanche n’est-il pas encore plus vaste que celui du monde ?

    Gagosian Gallery - 4 rue de Ponthieu – 75008 -PARIS
    Ouverte du mardi au samedi de 11h à 19h
    M° Franklin Roosevelt
    Site web : www.gagosian.com
  • Galerie Lelong : Antonio Saura « Montages 1956-1996 »

    Du 24 novembre 2011 au 14 janvier 2012

    Antonio Saura, artiste espagnol décédé en 1998, très influencé par l’esthétique surréaliste, est ici présenté à travers sa série des « montages », qui sont autant d’images recomposées, jouant sur l’accumulation. Ses œuvres sont le fruit d’une gestuelle très expressive, offrant la trace d’un corps à corps quasi tauromachique avec la matière, comme en atteste son acharnement à revenir sans cesse sur les mêmes sujets.

    Galerie Lelong Paris - 13, rue de Téhéran – 75008 - Paris
    Ouverte du mardi au vendredi de 10h30 à 18h, le samedi de 14h à 18h30
    M° Miromesnil
    Site web : www.galerie-lelong.com/fr
 

SAINT GERMAIN DES PRÉS

  • Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois : Jeff Mills « Joséphine Baker Something else » — et un accrochage des artistes de la galerie

    Du 1er décembre 2011 au 14 janvier 2012

    Dans la « Project Room », on peut voir les derniers travaux de Jeff Mills, artiste américain très influencé par l’histoire de la musique. Centrée autour de la figure de la Joséphine Baker, l’exposition est un hommage créatif construit autour de la fougueuse et charismatique danseuse et chanteuse.

    Dans l’espace principal, un accrochage de groupe permet d’appréhender la cohérence des choix esthétiques de la galerie. On peut remarquer notamment les œuvres de Gilles Barbier ou de Virginie Yassef du côté français ; Richard Jackson et Paul McCarthy du côté américain…

    Galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois – 36 rue de Seine – 75006 - Paris
    Ouverte du lundi au samedi?10h30-13h / 14h-19h
    M° Saint Germain des Prés
    Site web : www.galerie-vallois.com
 

BELLEVILLE

  • Galerie de Roussan : Mathieu Bonardet, Paula Castro, JP Noordman « Palindromes »

    Du 2 Décembre 2011 au 7 Janvier 2012

    « Palindromes » est la première exposition de la galerie consacrée au dessin. Cette exposition, au titre significatif, fait référence à la figure stylistique permettant, dans un mot, un vers ou une phrase de lire indifféremment de gauche à droite ou de droite à gauche. Dès lors, les trois artistes présentés, dans leurs dessins, décident de renverser l’ordre des choses, de créer du langage et de la pensée par leur geste se confrontant directement au papier.

    Galerie de Roussan - 10 rue Jouye-Rouve – 75020 - Paris
    Ouverte du mercredi au samedi de 14 h-19 h et sur rendez-vous
    M° Belleville
    Site web : galeriederoussan.com
 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque