Dimanche 17 janvier 2021

Le toit du Centre Pompidou Metz s’est déchiré pour la deuxième fois en moins d’un mois

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 décembre 2010 - 250 mots

METZ [22.12.10] – Le toit du Centre Pompidou Metz s'est déchiré pour la deuxième fois en moins d’un mois. Ce nouvel incident est dû au poids de la neige accumulée sur le toit. Cette déchirure, longue de deux mètres, serait intervenue au niveau d’un poteau et n’aurait pas de conséquences pour les œuvres conservées dans le musée lorrain.

Nouveau problème technique pour le Centre Pompidou Metz ! L’AFP rapporte que le toit du musée lorrain s’est déchiré pour la deuxième fois en moins d’un mois. D’après Antoine Fonté, adjoint à la Culture du maire de Metz, cette déchirure, longue de deux mètres, serait imputable à l’accumulation massive et rapide de la neige. Cet incident serait intervenu au niveau d’un poteau et n’affecterait pas les œuvres.

Comme lors de la première déchirure, la neige accumulée n’aurait pas fondue en raison d’une défaillance des résistances et fils chauffants censés en assurer la fonte et l’évacuation, « soit le système a disjoncté, soit il n'est pas assez puissant », a précisé Antoine Fonté.

En revanche l’adjoint à la Culture du maire de Metz a assuré que les parties endommagées pourront être facilement remplacées, comme « un lé de tapisserie ». Il a également précisé que la charpente n’a pas été affectée par les intempéries.

A l’instar de la première déchirure, la municipalité a précisé qu’il s’agissait de chutes de neige « exceptionnelles ». Or vu l’emplacement géographique du CPM, les chutes de neige, même importantes, ne constituent pas vraiment un événement exceptionnel !

Légende photo

Le Centre Pompidou Metz (2010) - Photographe Dalbera - Licence CC BY 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque