Dimanche 16 décembre 2018

Le « Tandem Paris-Dakar 2013 » : une passerelle culturelle

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 7 décembre 2012 - 427 mots

DAKAR [07.12.12] – Mercredi 5 décembre 2012, à l’Institut Français de Dakar, le maire de Paris Bertrand Delanoë et son homologue dakarois Khalifa Sall, ont présenté l’opération « Tandem Paris-Dakar 2013 », une plate-forme d’échanges culturels entre les deux métropoles.

« Nous partageons non seulement une langue, mais également un idéal », a tenu à rappeler le maire de la capitale sénégalaise, Khalifa Sall dans l’enceinte de l’Institut Français de Dakar, aux côtés du maire de Paris Bertrand Delanoë et du président des lieux Xavier Darcos, comme pour justifier du bon sens de l’opération « Tandem Paris-Dakar 2013 », qui prendra forme en mars 2013.

La coopération – caractérisée par une plate-forme d’échanges culturels entre les artistes des deux métropoles les invitant à s’exprimer - fait suite à la signature d’un pacte d’amitié et de coopération passé entre les deux capitales, en octobre 2011. Si l’accord vise à favoriser la création contemporaine d’une part, il tient surtout à relier les institutions des deux capitales, à l’exemple de la Maison des Métallos et de la Biscuiterie (Dakar).

Ainsi, à l’instar de ses deux précédentes collaborations avec Buenos Aires en 2011 et Berlin en 2012, Paris tient à resserrer ses liens naturels – historiques et linguistiques – avec la capitale sénégalaise.

L’opération – divisée en deux temps – prendra ses quartiers dans la capitale sénégalaise en mars 2013, avec en guise de coup d’envoi la remise au mois de mars du prix Découverte RFI à l’occasion d’un grand concert durant lequel le lauréat sera accompagné sur scène par des artistes sénégalais. Dans la foulée, une rencontre entre le Cirque électrique et le Sencirk de Dakar, une exposition 100% Paris consacrée à l’architecture parisienne du XXIe siècle, un cycle cinéma Portraits de Paris projeté à l’Institut Français ainsi que dans les écoles de la capitale, et un festival des cultures urbaines qui se tiendra à la Biscuiterie, lui emboîteront le pas.

Passé le mois de juillet, l’opération basculera à Paris, et démarrera avec un bal réunissant des participants de Festa2h et Paris Hip Hop. Lequel sera suivi d’un échange autour de la danse contemporaine, entre l’Ecole des Sables de Germaine Acogny et l’Atelier de Paris de Carolyn Carlson, et de projections de films dakarois en parallèle, dans les salles de l’Entrepôt.

La liste demeurant incomplète, les évènements s’égraineront progressivement au fil des mois. Le Centquatre, le Théâtre de la Ville et le Pavillon de l’Arsenal, ayant d’ores et déjà manifesté leur intérêt. L’opération, s’étalant sur une durée de neuf mois, prendra fin au mois de novembre de la même année.

Légende photo

Portrait de Khalifa Sall, homologue de Bertrand Delanoë sur l'opération "Tandem Dakar-Paris 2013"- © Photo Skolkovo Foundation - 2012 - Licence CC BY-SA 2.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque