Le prince Karim Aga Khan nommé à l’Académie des Beaux-Arts

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 9 juin 2008

PARIS [09.06.08]- Le prince et imam Karim Aga Khan a été nommé à l’Académie des Beaux-Arts vendredi 6 juin. Il sera installé le 18 juin en tant que membre associé étranger, au fauteuil de Kenzo Tange.

L’Académie des Beaux-Arts a nommé vendredi 6 juin le prince Karim Aga Khan au siège de membre associé étranger. Le fauteuil était vacant depuis le décès en 2005 de l’architecte et urbaniste japonais Kenzo Tange. L’Académie des Beaux-Arts, composée de 57 membres et huit sections, compte 16 membres étrangers dont l’élection consacre des personnalités ou artistes étrangers dont l’œuvre a contribué à la promotion de la création artistique dans le monde.

Le prince Karim Aga Khan, âgé de 71 ans, dirige le réseau Aga Khan Development, qui œuvre pour le développement des pays émergents, à composante sociale musulmane. Ces nombreuses agences soutiennent le développement de programmes médicaux, éducatifs, sociaux et humanitaires. En outre, en 1977, le Prince a créé le prix Aga Khan d’architecture, qui récompense des projets architecturaux participant à améliorer la qualité de vie des musulmans et prenant en compte leurs attentes et besoins culturels et spirituels.

Le prince Karim Aga Khan, diplômé d’histoire islamique à Harvard, est aussi le chef religieux des Ismaéliens, un courant réformateur de l’Islam chi’ite, implanté en Inde, au Pakistan, en Syrie et au Yémen. (source : AFP)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque